Kader Arif rend visite aux forces armées basées aux Antilles

Publié le 25 Septembre 2014 à 14:00

© Marine nationale

Du 17 au 19 septembre 2014, monsieur Kader Arif, secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants et à la Mémoire, s’est rendu en Martinique et en Guadeloupe afin de rencontrer les forces armées aux Antilles (FAA), les anciens combattants, les dissidents antillais, ainsi que les Cadets de la Défense. Dans un contexte particulièrement marqué par les célébrations du centenaire de la Grande Guerre, son déplacement visait à rendre hommage aux anciens combattants, en mettant à l’honneur l’esprit de Défense.

Dès son arrivée à Fort-de-France, les honneurs militaires ont été rendus à monsieur Kader Arif, en présence de Monsieur Fabrice Rigoulet-Roze – préfet de la Martinique – et du contre-amiral Georges Bosselut – commandant supérieur des forces armées aux Antilles – à l’occasion d’une cérémonie au monument aux morts.

Le secrétaire d’Etat s’est ensuite rendu au collège Julia Nicolas de Fort-de-France pour signer, avec le commandant supérieur des forces armées aux Antilles et madame la rectrice de l’Académie de Martinique, le renouvellement du partenariat des Cadets de la Défense, instauré dans le cadre du plan égalité des chances du ministère de la Défense.

Le 18 septembre, monsieur Kader Arif a consacré sa matinée au souvenir des dissidents martiniquaiset à la commémoration de la Grande Guerre. L’après-midi, il a tenu à rencontrer « les 1 200 femmes et hommes des forces armées aux Antilles qui portent en eux l’héritage de leurs aînés ».

 FAA : Monsieur Kader Arif rend visite aux civils et militaires des forces armées basées en Martinique et en Guadeloupe

Pour mettre en lumière l’action des forces armées aux Antilles, le contre-amiral Bosselut a accompagné le secrétaire d’Etat à bord de la frégate de surveillance Germinal pour une démonstration d’action de lutte contre le narcotrafic. Après une visite du bord et du central-opérations, ce dernier a pu assister au décollage de l’hélicoptère Pantherde la frégate pour identifier puis intercepter une embarcation suspecte jouée par une vedette de la base navale. Une fois l’embarcation suspecte stoppée par les intimidations de l’hélicoptère, l’équipe de visite du Germinal s’est élancée à bord d’un ETRACO (embarcation rapide) pour aller au contact du bâtiment suspect, effectuer une enquête de pavillon, saisir la drogue présente et procéder à l’interpellation fictive des narcotrafiquants.

Monsieur Kader Arif s’est également rendu au Morne Desaix pour y découvrir les capacités d’intervention des FAA au titre de la sécurité civile. Le dispositif anticyclonique du Détachement Terre Antilles – 33e RIMA (DTA 33eRIMA) lui a ainsi été présenté sous forme d’ateliers animés thématiques.

Le 19 septembre, Monsieur Kader Arif s’est rendu en Guadeloupe où il a participé à une commémoration de la Seconde Guerre mondiale. Après cette cérémonie au monument aux morts, en présence de M Marcelle Pierrot – Préfète de la Guadeloupe – du contre-amiral Georges Bosselut, des élus locaux et des associations patriotiques, onsieur Kader Arif a longuement échangé avec les anciens combattants et les jeunes collégiens, que le secrétaire d’Etat a défini comme  les « témoins de demain », grâce notamment au lien intergénérationnel qui se crée autour de la mémoire avec les anciens combattants. « La jeunesse est l’avenir de la Guadeloupe et de la France » a indiqué monsieur Arif lors de sa visite au régiment du service militaire adapté de la Guadeloupe (RSMA-Ga).

Le déplacement en Guadeloupe de Kader Arif s’est achevé par deux autres cérémonies de commémoration de la Première Guerre mondiale ainsi que du 70e anniversaire de l’union fédérale guadeloupéenne des anciens combattants et victimes de guerre.

 FAA : Monsieur Kader Arif rend visite aux civils et militaires des forces armées basées en Martinique et en Guadeloupe

Sources : Etat-major des Armées
Droits : Ministère de la Défense                

Vos réactions: 
Moyenne: 1 (1 vote)
Envoyer