Le BPC Mistral et la FLF La Fayette appareillent pour la mission Jeanne d’Arc 2014

Publié le 12 Mars 2014 à 20:02

Marine nationale

Le 12 mars 2014, à Brest, l’amiral Bernard Rogel, chef d’état-major de la Marine, a présidé la cérémonie de départ de la Mission Jeanne d’Arc 2014.


Lors de cette cérémonie, l’amiral Rogel a rappelé aux 154 officiers élèves les enjeux de la mission qui les attend et ceux de leurs futures carrières d’officiers de marine. « Cette mission opérationnelle et, pour vous, officiers-élèves, ce début de carrière, intervient dans un contexte stratégique mondial en pleine évolution »a-t-il déclaré. Il a souligné la chance qu’ils ont d’être «formés à la meilleure école, (…), celle de l’insertion au sein d’un équipage formé et entraîné. »


À l’issue de la cérémonie, le groupe amphibie a appareillé pour débuter sa mission. Il sera pré-positionné stratégiquement en océan Atlantique où il conduira des opérations militaires et des actions de coopération bilatérale. A cette occasion, les officiers-élèves de la promotion 2011 de l’Ecole navale et des officiers étrangers effectueront leur premier déploiement opérationnel. Il s’agit pour ces jeunes officiers d’acquérir une stature de chef militaire et de marin, grâce à la pratique in situ du métier et à l’expérience de la prise de responsabilités.

Le groupe amphibie est composé du BPC Mistral et de la FLF La Fayette. A bord du BPC Mistral, un détachement de la flottille amphibie (Engins de débarquement), un détachement de l’escadrille 22S (Hélicoptère Alouette III) ainsi que plus de 200 soldats de l’Armée de Terre constituent la force de réaction embarquée.

Vos réactions: 
Moyenne: 4 (1 vote)
Envoyer