Chargement et départ des deux Chasseurs de mines tripartites du Groupe de guerre des mines

Publié le 22 Juillet 2021 à 11:54

© Marine nationale

Le 10 juillet dernier, un navire affrété a accosté sur la base navale des Forces françaises stationnées aux Émirats arabes unis (FFEAU) pour charger et transporter deux Chasseurs de mines tripartites (CMT) du Groupe de guerre des mines 2021 (GGDM21).

Les opérations de chargement des deux CMT, l’Aigle et le Céphée, se sont déroulées du 12 au 13 juillet. Le navire affrété a ensuite appareillé pour Brest le 16 juillet. La Frégate multi-missions (FREMM) Languedoc a assuré sa protection jusqu’au détroit d’Ormuz.

Placé sous le contrôle opérationnel du contre-amiral Fayard, commandant la zone maritime de l’océan Indien (ALINDIEN), l’Aigle et le Céphée ont permis de mettre à jour et d’enrichir la base de données des fonds marins et des routes maritimes. Dans le cadre de leur déploiement au sein du GGDM 2021 de février à mai 2021, ils ont consolidé la coopération de la France avec ses alliés dans cette zone stratégique.

Avec près de 650 militaires déployés, les FFEAU constituent l’une des bases opérationnelles avancées françaises à l’étranger. À ce titre, elle appuie les moyens militaires français déployés dans le Golfe arabo-persique et le Nord de l’océan Indien. Grâce à ses conditions d’aguerrissement, elle permet également d’entraîner les militaires français aux actions de combat en zone désertique et en zone urbaine. En tant que commandant de la zone maritime océan indien (ALINDIEN), le COMFOR FFEAU exerce son autorité sur une zone maritime s’étendant du Sud du canal de Suez à l’Ouest, et à l’Est jusqu’aux limites ouest des eaux de la Birmanie, de l’Indonésie et de l’Australie. Il y assure la promotion de la politique de défense de la France et anime les relations militaires bilatérales.

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer