Un nouveau commandant pour l’équipage B du BHO Beautemps-Beaupré

Publié le 21 Juillet 2021 à 18:02

© Marine nationale

Le 21 juillet 2021, le vice-amiral Arnaud Provost-Fleury, adjoint organique à Brest de l’amiral commandant la Force d’action navale, a fait reconnaitre le capitaine de frégate (CF) Clément Hertz comme commandant de l’équipage B du Bâtiment hydrographique et océanographique (BHO) Beautemps-Beaupré en remplacement du capitaine de frégate (CF) Pierre-Yves Daré.

Le capitaine de frégate Clément Hertz intègre l’Ecole navale en 2003. De spécialité « énergie surface », il rejoint en première affectation la frégate anti-sous-marine La Motte-Picquet à Toulon en 2007. Sur cette frégate il participe à des opérations en mer Méditerranée, océan Indien et océan Atlantique. En 2009 il est désigné commandant adjoint navire de patrouilleur de haute mer Premier-maître L’Her et prend part à des missions de soutien à la dissuasion (notamment pour les premiers essais M51 du SNLE Le Terrible) et à une mission Grand Nord.

Après une année de formation en génie électrique à l’ENSEEIHT à Toulouse, il devient en 2012 instructeur au sein de l’Ecole d’application des officiers de marine (EAOM) ; il participe alors à la formation d’officiers sur les porte-hélicoptères amphibie Tonnerre et Mistral au cours de déploiements en Moyen Orient et Asie puis en Afrique de l’Ouest et Amérique. En 2014 il est affecté au sein du Service de soutien de la flotte (SSF) où il est responsable durant deux ans des expertises du domaine technique « électricité » au profit des navires.

Il rallie ensuite le BHO Beautemps-Beaupré en 2016 en tant que commandant en second de l’équipage B, équipage avec lequel il effectue des missions de levés d’intérêt général en Atlantique, océan Indien, mer Méditerranée et golfe persique.

En 2018 il intègre la 26ème promotion de l’Ecole de guerre avant de rejoindre l’Etat-major de la marine un an plus tard, au sein du bureau « maintien en condition opérationnelle ».

A propos du Beautemps-Beaupré

Le Beautemps-Beaupré, bâtiment hydro-océanographique de 3 300 tonnes mis en service en décembre 2003, a pour mission principale la réalisation de travaux hydrographiques et océanographiques côtiers et hauturiers (mesure de la force des courants et des marées, de la profondeur des océans pour la réalisation de cartes marines). Le bâtiment fournit ainsi aux autres unités des éléments pointus et adaptés des multiples paramètres descriptifs et évolutifs de l'environnement hydrographique, océanographique et météorologique, déterminants dans l’établissement de missions stratégiques. D’une longueur de 80 mètres pour une largeur de 15 mètres, le bâtiment est armé par un équipage de 29 marins divisés en deux équipages se relayant tous les quatre mois. Le Beautemps-Beaupré a mis en place en 2020 et 2021 deux nouveaux parrainages de classes de défense et de sécurité globales (CDSG) : le premier avec le collège Paul Landowski de Boulogne-Billancourt, dans le cadre des liens étroits qui unissent le bâtiment et sa ville marraine, et le second avec le collège Georges Cabanis de Brive-la-Gaillarde, en parallèle du parrainage de la préparation militaire Marine (PMM) de cette ville.

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer