14 juillet : nos blessés mis à l’honneur

Publié le 21 Juillet 2021 à 12:04

© Marine nationale

Comme chaque année, à l’occasion de la Fête Nationale du 14 juillet, des blessés de la Marine nationale accompagnés de leurs proches, ainsi que des familles de marins décédés sont invités à Paris pour participer à plusieurs évènements autour de cette journée durant laquelle les armées sont mises à l’honneur.

A ce titre, différentes rencontres ont lieu dans les jours qui précédaient le 14 juillet et permettant aux marins et aux familles de marins de rencontrer les hautes autorités du ministère des armées et de la Marine. Les marins et les familles concernées ont donc pu rencontrer lors de moments dédiés la Ministre des Armées, le chef d’Etat-major des Armées, et le Chef d’État-major de la Marine ainsi que le Président de la République lors du défilé du 14 juillet sur les Champs-Elysées. En parallèle, quatre marins blessés de la Marine Nationale, ont pu embarquer dans un avion de patrouille maritime Atlantique 2 et dans un hélicoptère Caïman Marine à l’occasion du défilé aérien.

A propos de la CABAM

Le rôle de la Cellule d’aide aux blessés et d’assistance aux familles de la Marine (Cabam) est d'accompagner les marins blessés ou malades, en leur apportant un soutien administratif, juridique, social et humain. Elle les guide également dans leur réinsertion professionnelle et leur reconstruction par le sport. Ainsi présente à chaque étape, la Cabam veille à promouvoir leur intérêt dans le respect des valeurs institutionnelles. Elle concourt également au soutien des familles endeuillées.

La cellule accompagne également le marin tout au long de sa convalescence, en lui apportant notamment une assistance administrative. À l’aide de son dossier, elle s’assure qu’il dispose de toutes les informations concernant ses droits. Le retour à la vie professionnelle est aussi anticipé et préparé. Pour cela, sous l'égide de la Direction du personnel militaire de la Marine (DPMM), la Cabam travaille main dans la main avec le service Défense Mobilité. Avant et durant cette réinsertion, la cellule propose une écoute régulière aux marins qui pourraient se sentir isolés suite à une blessure ou une maladie.

La Cabam organise également avec des partenaires, et sous le contrôle de médecins, des stages de reconstruction par le sport. L’année dernière, 20 marins blessés ou en situation de handicap ont participé à des stages d’équitation adaptée, de kitesurf ou de plongée organisés par le Centre national des sports de la défense (CNSD) et le Cercle sportif de l’Institut national des Invalides (CSINI). En partenariat avec l’association « Un fauteuil à la mer » et l’ADOSM-Entraide Marine, la Cabam a également organisé une journée d’aération nautique en presqu’île de Giens, spécialement conçue pour les personnes lourdement handicapées et leurs familles.

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer