Le CEMA à la rencontre de l’équipage rouge du Suffren

Publié le 12 Mai 2021 à 10:25

© EMA

Le 07 mai, le général d’armée François Lecointre, chef d’état-major des armées (CEMA), a été hélitreuillé à bord du sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) SUFFREN en essais à la mer au large de Toulon.

 

Accueilli par le vice-amiral d’escadre Jean-Philippe Chaineau, amiral commandant les forces sous-marines et la force océanique stratégique (ALFOST), en présence du capitaine de vaisseau Pierre Rialland, commandant de l’escadrille de sous-marin nucléaire d’attaque (COMESNA), et du capitaine de frégate Cousin, commandant l’équipage rouge du Suffren, le CEMA a découvert ce nouveau bâtiment de combat, rencontré les sous-mariniers qui le mettent en œuvre et qui lui ont présenté les domaines opérationnels dans lesquels ils évoluent. 

Cette journée passée en plongée, dans un environnement exigu et particulier, a permis de montrer au CEMA  les technologies embarquées et de lui présenter les capacités de ce nouveau type de  sous-marin (missile de croisière naval, opérations spéciales), notamment à travers différentes démonstrations tactiques.

Cet embarquement a été marqué par des moments d’échanges riches entre le général Lecointre et l’équipage, résolument tourné vers l’avenir opérationnel.  Le SNA Suffren est le premier de série du programme Barracuda. Réceptionné par la Marine nationale en 2020, les deux équipages rouge et bleu mènent alternativement une campagne d’essais afin de vérifier les capacités militaires du sous-marin dans la perspective de son admission au service actif.

 

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer