L’équipage A du Languedoc paré au combat 

Publié le 11 Mai 2021 à 15:50

© Marine nationale

L’équipage A de la frégate multi-missions (FREMM) Languedoc vient de terminer sa phase de remontée en puissance après une période de préparation à terre.

 

Après un stage de préparation physique et mentale du combattant, des séances de simulateur dans les domaines des opérations, de la navigation ou de la conduite du navire ont permis aux marins de réacquérir les savoir-faire fondamentaux. Ce stage d’entraînement qualifiant à terre (EQT) a ainsi permis à l’équipage A de prendre en charge la FREMM peu de temps après l’accostage de l’équipage B, de retour de mission. En quelques heures seulement après le transfert d’autorité, le Languedoc reprend la mer. Le stage de mise en condition opérationnelle (MECO) débute, sous la direction de la division « entraînement » de la force d’action navale.

Au cours de ce stage, les exercices s’enchaînent. D’abord dans les domaines « fondamentaux » (sécurité, navigation, manœuvre) puis dans les domaines du « haut du spectre » (guerre électronique, mise en œuvre des armes, lutte au-dessus de la surface et sous la mer, cyberdéfense). Chaque exercice est évalué, débriefé… et reconduit jusqu’à ce que le niveau requis soit atteint.

Cette période d’entraînement très riche et exigeante a ainsi permis de prononcer la qualification opérationnelle sans réserve du Languedoc équipage A, et la frégate fait maintenant route vers sa future zone d’opération.

 

 

Vos réactions: 
Moyenne: 3.5 (2 votes)
Envoyer