Bilan d’une nouvelle semaine d’opérations pour le groupe des plongeurs démineurs (GPD) de la Manche

Publié le 3 Mai 2021 à 09:37

© Marine nationale

Du 26 au 29 avril 2021, une équipe d’intervention du groupe de plongeurs démineurs de la Manche (GPD Manche) de la Marine nationale était en « mission route » le long du littoral de la zone maritime Manche et mer du Nord.

Le 26 avril, sur la plage de Calais (62), a eu lieu le contreminage de 6 obus (3 obus de 203 mm et 3 de 75mm) pour un équivalent TNT de 66 kg. Le 27 avril, sur la plage d’Equihen (62), 1 munition de 30mm a été contreminée pour un équivalent TNT de 0,58 kg. Enfin, le 28 avril, plusieurs opérations de contreminage se sont déroulées sur la plage de Calais (62). Ainsi, ce sont 13 obus (1 de 75mm, 1 de 90mm, 1 de 100mm, 6 de 120mm et 4 de 203mm) qui ont été contreminés, pour un équivalent TNT de 142 kg.

Au cours de cette « mission route », ce sont au total un peu plus de 208 kg d’explosifs en équivalent TNT qui ont été traités par l’équipe d’intervention du GPD Manche. Toutes les munitions dataient de la Seconde Guerre Mondiale.

 

La Marine nationale agit au quotidien pour sécuriser le littoral français et les fonds marins. Tous ses moyens de lutte contre les mines (bâtiments dédiés tels que les chasseurs de mines tripartites et les groupes de plongeurs démineurs) mènent régulièrement des opérations visant à détecter, neutraliser ou détruire des munitions non explosées en mer ou sur les plages françaises.

En Manche et mer du Nord en 2020, l’action conjointe du groupe de plongeurs démineurs et des chasseurs de mines tripartites de la Marine nationale a permis de détruire 489 engins historiques (en mer et sur l’estran), ce qui représente 33 947 kg d’équivalent TNT.

 

 

 

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer