EFS - Le Falcon 50 de Dakar patrouille avec la marine sénégalaise

Publié le 7 Avril 2021 à 17:12

© Marine nationale

Six jours après avoir mené une première patrouille SAGNE (mission de surveillance des pêches et de lutte contre la pollution) avec la Marine sénégalaise, l’avion de surveillance maritime de la Marine nationale Flacon 50 basé à Dakar a une nouvelle fois été déployé pour poursuivre les investigations dans les eaux territoriales du Sénégal.

Le jeudi 25 février, l’avion de surveillance maritime de la Marine nationale Flacon 50 basé à Dakar a réalisé une première patrouille SAGNE dans les eaux territoriales sénégalaises afin de soutenir les patrouilleurs dans leur opération de contrôle de police des pêches.

Le mardi 2 mars, les marins du ciel de la Flottille 24F sont une nouvelle fois intervenus pour conduire une seconde patrouille toujours au profit de la Marine sénégalaise contrôlant les navires pêchant dans la zone avant de se reconfigurer pour participer à une opération Search and rescue (SAR - recherche et sauvetage).

Ces deux patrouilles ont permis de mettre en exergue l’excellente coopération entre l’équipage du Falcon 50 et les patrouilleurs de la Marine sénégalaise déployés en mer. Démontrant une efficacité opérationnelle certaine, ces patrouilles SAGNE ont permis de réaliser pas moins de 35 contrôles, soit 17 navires de pêches contrôlés le jeudi 25 février et 18 autres le 2 mars.

Créés le 1er août 2011, suite au traité signé entre la France et le Sénégal, les 350 éléments français au Sénégal (EFS) constituent, à Dakar, un « pôle opérationnel de coopération » (POC) à vocation régionale, dont les principales missions consistent à assurer la défense et la sécurité des intérêts et des ressortissants français, appuyer nos déploiements opérationnels dans la région et contribuer à la coopération opérationnelle régionale. Les EFS disposent par ailleurs de la capacité d’accueillir, de soutenir voire de commander une force interarmées projetée.

 

 

 

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer