CLEMENCEAU 21 - La frégate de défense aérienne Chevalier Paul secourt des pêcheurs iraniens dans le Golfe

Publié le 7 Avril 2021 à 13:57

© EMA

Dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 avril, la Frégate de défense aérienne (FDA) Chevalier Paul, alors dans le Golfe en mission d’escorte du porte-avions Charles de Gaulle, a porté assistance à un navire de pêche en perdition au large de l’Iran. La frégate française a procédé au recueil des trois pêcheurs avant de les remettre le lendemain aux garde-côtes iraniens. 

 

Ce samedi 3 avril, il est environ 22h30 heure locale lorsque la FDA Chevalier Paul, alors à une quarantaine de nautiques des côtes iraniennes, détecte une embarcation en détresse à proximité de sa position.  Le commandant du Chevalier Paul fait mettre à l’eau son embarcation rapide pour lui porter assistance et tenter de réparer le moteur endommagé.

Les conditions météo sont alors particulièrement mauvaises ; le vent souffle fort et la mer est agitée. Les tentatives de réparation sont infructueuses. Les conditions à bord du navire de pêche sont de plus en plus délicates et ce dernier menace de chavirer. Il est alors décidé de procéder à leur évacuation et de les recueillir à bord du bâtiment français. Leur prise en charge est effectuée sous la supervision de l’équipe médicale du Chevalier Paul. Leur santé n’est pas en danger, les naufragés ne souffrant d’aucune blessure particulière.

En parallèle, de leur prise en charge, c’est la chaîne de coordination de sauvetage et de secours qui est mise en œuvre. Le centre opérationnel d’ALINDIEN établit le contact avec le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS ou MRCC - Maritime Rescue Coordination Centre) pour coordonner notamment le retour des trois pêcheurs iraniens dans leur pays. Ce dernier est réalisé dès le lendemain matin, l’embarcation du Chevalier Paul les transférant à une vedette des gardes côtes iraniens. 

Après cette action de sauvetage illustrant la solidarité des gens de mer, la FDA Chevalier Paul a  poursuivi sa mission d’escorte du porte-avions Charles de Gaulle déployé dans le Golfe dans le cadre de la mission CLEMENCEAU 21. 

Depuis le 21 février 2021 et jusqu’à l’été, le Groupe aéronaval (GAN), constitué autour du porte-avions Charles De Gaulle est déployé dans le cadre de la mission CLEMENCEAU 21. Il participera à la lutte contre le terrorisme en intégrant l’opération CHAMMAL et sera déployé dans des zones d’intérêts stratégiques en mer Méditerranée, dans l’océan Indien et dans le golfe Arabo-persique. La Task Force 473 contribue également à garantir la liberté de navigation et à sécuriser et défendre ces espaces stratégiques. Accompagné ponctuellement de frégates étrangères, le GAN témoigne de l’interopérabilité et du niveau de confiance existants entre la Marine nationale et ses alliés. 

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer