Parution du 2ème bilan annuel sur la piraterie et le brigandage maritime dans le monde par le MICA Center

Publié le 11 Janvier 2021 à 14:52

© Marine nationale

Centre d’expertise français, dédié à la sûreté maritime, à compétence mondiale, le MICA Center veille 7 j/7, 24 h/24 sur le trafic maritime.

Il recense 375 événements liés à la piraterie et au brigandage maritimes dans le monde en 2020, contre 360 en 2019. A retenir, le Mica Center souligne une augmentation globale de l’insécurité. Le golfe de Guinée demeure l’espace maritime le plus dangereux au monde. ’échange d’informations et le développement de la coopération nationale et internationale entre les différents acteurs des communautés maritimes demeurent plus que jamais nécessaires pour garantir la sécurité et la liberté de la navigation sur toutes les mers du globe. Hébergé à Brest, au sein de la Préfecture maritime de l'Atlantique, il a été créé en 2016 pour répondre aux enjeux stratégiques posés par les menaces affectant la sûreté des espaces maritimes.

Rapport à retrouver sur : bit.ly/2LCpeGo

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer