ALINDIEN - Le Floréal saisit 800 kilogrammes de méthamphétamines et d’héroïne dans le nord de l’océan Indien

Publié le 19 Novembre 2020 à 15:48

© EMA

Quelques jours seulement après avoir effectué une première saisie de 1,6 tonne de haschich sur un boutre en haute mer, la Frégate de surveillance (FS) Floréal s’illustre une nouvelle fois dans la lutte contre le narcotrafic au sein de la Combined Task Force (CTF) 150, avec une saisie de plus de 800 kilogrammes de produits stupéfiants.

Le 18 novembre, au lever du jour, ce bâtiment de la marine nationale envoie son équipe de visite depuis ses embarcations rapides vers un boutre suspect. Objectif : sécuriser et contrôler le bâtiment avant de procéder à une fouille plus approfondie.  

L’opération dure près de 11 heures et permet la découverte et la saisie de plus de 450 kilos de méthamphétamines et de 360 kilogrammes d’héroïne. La cargaison illicite est ensuite pesée et mise sous scellée.

Un équipage mobilisé et une équipe de visite expérimentée, rompue aux opérations sous mesures COVID-19, ont fait le succès de cette opération qui marque la deuxième saisie française de drogue en quelques jours.

Force opérationnelle depuis novembre 2002, CTF 150 s’inscrit dans la coalition multinationale des Combined maritime forces (CMF), dirigée depuis Bahreïn. Des frégates françaises sont régulièrement déployées dans le cadre de ses missions de lutte contre le trafic de stupéfiants. Les navires déployés dans cette coalition agissent sous le contrôle opérationnel d’ALINDIEN.

L’océan Indien comporte des routes maritimes particulièrement empruntées par les trafiquants de drogue à destination notamment de l’Europe. Le narcotrafic constitue, à ce titre, un des principaux enjeux sécuritaires dans la région.

Achevé en 1991, le Floréal est le premier d’une série de six frégates de surveillances, basées en outre-mer. Armé par 82 marins, il a pour missions principales la surveillance des espaces maritimes sous souveraineté française dans la zone sud de l’océan Indien (La Réunion, Mayotte, les Terres australes et antarctiques françaises) et la lutte contre les activités illicites en mer (trafic de stupéfiants, pêche illégale…). Basé au Port des Galets, sur la côte ouest de La Réunion, le Floréal mesure 93.5 mètres de long pour une largeur de 14 mètres et possède une capacité de charge de 2600 tonnes.

Sources : État-major des armées
Droits : EMA

 

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer