FAZSOI - Entraînement à l’hélitreuillage pour les équipes d’évaluation et d’intervention

Publié le 5 Octobre 2020 à 15:58

© EMA

Le 24 septembre 2020, des marins et agents identifiés dans le vivier des équipes d’évaluation et d’intervention (EEI) à La Réunion ont participé à un entraînement à l’hélitreuillage. 

Dans une zone marquée par de forts enjeux maritimes, le Délégué du gouvernement pour l’action de l’État en mer (DDGAEM), assisté du commandant de zone maritime, doit disposer d’une capacité opérationnelle pour évaluer la situation d’un navire en difficulté, intervenir et mener les actions nécessaires en envoyant à bord une équipe d’évaluation et/ou d’intervention.

Pour qu’une telle équipe puisse être déployée, un entraînement régulier au treuillage est nécessaire.

Grâce au concours du Bâtiment de soutien et d’assistance outre-mer (BSAOM) Champlain et de l’hélicoptère Panther du détachement 36F/Floréal, douze membres EEI de diverses administrations concourant à l’action de l’État en mer (base navale, centre de sécurité des navires, gendarmes maritimes, service de santé des armées) ont ainsi pu être qualifiés pour une durée de trois ans.

Les 1 700 militaires déployés aux FAZSOI garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis La Réunion et Mayotte. Les FAZSOI constituent le point d’appui principal du théâtre « océan Indien » pour lutter contre de nouvelles menaces comme la piraterie ou l’immigration illégale, assurer la surveillance des Zones économiques exclusives (ZEE) associées à l’ensemble des îles de la zone de responsabilité et conserver une capacité régionale d’intervention rapide.

Sources : État-major des armées
Droits : EMA

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer