Raid nocturne des commandos marine avec mise en place d’une équipe de renseignement multicapteurs

Publié le 18 Septembre 2020 à 16:19

© Marine nationale

Le jeudi 17 septembre 2020 les commandos marine ont conduit un entrainement nautique complexe. Le Chef d’Etat-Major de la Marine (CEMM), l’Amiral Vandier, alors en visite à Lorient, a participé à l’activité et a pu assister aux démonstrations tactiques.

Le raid nautique, qui avait pour objectif la mise en œuvre d’un dispositif complet de commandos marine, a été conduit en fin de nuit, au départ de la base des fusiliers marins et commandos (BASE FUSCO). Il était composé de trois ECUME (Embarcation Commando à Usage Multiple Embarquable), dont la vitesse dépasse les 40 nœuds.

Les embarcations étaient armées par des marins du commando Ponchardier, spécialisé dans l’appui à la mobilité maritime, terrestre et aérienne. Le dispositif nautique a permis d’infiltrer une équipe de renseignement multicapteurs du commando Kieffer, en appui d’un groupe de combat du commando de Penfentenyo. Les commandos ont été mis à terre par des zodiacs FUTURA, eux-mêmes embarqués et mis en œuvre à partir d’ECUME. Ce mode d’insertion nautique, avec changement de vecteur, permet de rester furtifs en zone côtière, tout en bénéficiant d’un important rayon d’action.
Au cours du raid, la cellule drone du commando Kieffer a mis en œuvre un drone aérien PUMA pour renseigner sur un objectif à terre.
Depuis une embarcation ECUME, le CEMM a pu assister à l’ensemble de la manœuvre, de la phase de reconnaissance à l’insertion vers la zone d’action.

Sources : Marine nationale
Droits : Marine nationale

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer