Un nouveau commandant pour le bâtiment d’instruction à la navigation Glycine

Publié le 10 Septembre 2020 à 15:51

© Marine nationale

Le vendredi 4 septembre 2020, le capitaine de vaisseau Romuald Bomont, chef d’antenne de l’état-major de la Force d’Action Navale à Brest, a fait reconnaitre le major Ludovic Delabye comme nouveau commandant de bâtiment d’instruction à la navigation (BIN) Glycine en remplacement du maître principal Christophe Jobin.

Biographie du major Ludovic Delabye

Le major Ludovic Delabye s’engage dans la Marine nationale en intégrant l’école de Maistrance en 1991. De spécialité timonier, il rejoint les forces sous-marines en 1992 et embarque à bord du sous-marin nucléaire lanceur d’engins « Indomptable », incluant la réalisation de trois patrouilles. En 1995, il choisit d’être affecté sur le chasseur de mines Andromède, puis, en 1997 le bâtiment remorqueur de sonar (BRS) Aldébaran, sur lequel il s’initie à la lutte contre les mines.

En 2003, il rejoint l’équipage du patrouilleur La Railleuse en Polynésie française. Basé à Papeete, il participe à la surveillance de la Zone Economique Exclusive ainsi qu’à une mission humanitaire suite à un passage d’un cyclone sur l’atoll de Niue.

De retour en métropole en 2005, il est affecté sur le bâtiment école Léopard en tant qu’officier opérations et chef de service. Puis il rejoint le bâtiment école Tigre ou il occupe les fonctions de commandant en second. Durant ces deux affectations, il a pu transmettre ses connaissances en matière de navigation au profit des jeunes officiers, des officiers mariniers et matelots navigateurs-timoniers.

En 2010, il prend le commandement du BRS Aldébaran et il approfondi ses connaissances en matière de guerre des mines, participe à de nombreuses missions de service public et de surveillance des principaux chenaux d’accès des grands ports de la façade atlantique.

En juin 2015, il exerce les fonctions de commandant par intérim du BRS Altair, et participe à la mission de localisation d’une épave historique Bonhomme Richard au large des côtes britanniques.

De 2015 à 2017, il exerce le commandement du bâtiment de soutien de région Gazelle basé à Toulon à bord duquel il a pu effectuer de nombreuses missions au profit des forces sous-marines ainsi qu’une escorte pour le passage du canal de Suez.

Admis au service actif en 1992, le bâtiment d’instruction à la navigation Glycine est un bâtiment ayant pour mission principale l'instruction à la navigation pour les élèves de l'École navale.
Leur mission secondaire est tournée vers le service public : la surveillance des zones de pêche et l'assistance aux missions des bâtiments hydrographiques.
Basé à Brest, d’une longueur de 28 mètres et d’une largeur de 8 mètres, il est armé par un équipage de 13 marins et possède une capacité d’accueil de 12 élèves.
La ville marraine de la Glycine est Rochefort (17).
2 bâtiments de ce type sont en service dans la marine nationale. Tous deux sont basés à Brest

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer