Un nouveau commandant pour la frégate de surveillance Prairial

Publié le 12 Août 2020 à 10:54

© Marine nationale

Le 3 août 2020, le contre-amiral Jean-Mathieu Rey, commandant supérieur des Forces armées en Polynésie française, a présidé la cérémonie de passation de commandement de la frégate de surveillance Prairial. Accueilli par le capitaine de frégate Madec, il a fait reconnaitre le CF Pierre-Louis Josselin comme nouveau commandant du Prairial. Cette cérémonie a eu lieu sur le quai juste devant la frégate en présence de quelques invités et dans le respect des consignes sanitaires propres à la Polynésie.

A l’issue de la cérémonie, l’ancien commandant a été débarqué en va’a, pirogue traditionnelle en Polynésie.

La frégate de surveillance Prairial a dans la foulée entamé son arrêt technique majeur qui lui permettra de se remettre en condition avant de pouvoir de nouveau partir en mission dans la Zone économique exclusive et dans l’ensemble de l’océan Pacifique. Le Prairial conduit des missions allant de quelques jours à plusieurs mois dans la ZEE ou d'affirmation de la présence française dans l’ensemble de l’océan Pacifique.

Les 950 militaires des forces armées en Polynésie française (FAPf) constituent un dispositif interarmées prépositionné à dominante Marine, qui, avec les Forces armées en Nouvelle Calédonie (FANC), a pour principale mission d’assurer la souveraineté de la France sur le « théâtre Asie Pacifique ». Il permet à la France d’assumer sa place de nation riveraine du Pacifique, d’intervenir en cas de catastrophe naturelle mais également de lutter contre les menaces grandissantes comme les trafics illégaux et d’animer la coopération militaire régionale avec l’ensemble des pays riverains de la zone pacifique.

Vos réactions: 
Moyenne: 4.5 (4 votes)
Envoyer