Prise de commandement de l’unité marine à Bordeaux

Publié le 4 Août 2020 à 17:39

© Marine nationale

Le 31 juillet 2020, le contre-amiral Olivier Stosskopf, commandant de la Marine à Bordeaux, a fait reconnaître le capitaine de corvette Karine Trastour comme nouveau commandant de l’unité marine à Bordeaux.

Le commandant de la marine (COMAR) à Bordeaux représente, en Nouvelle-Aquitaine, l'amiral commandant la zone maritime Atlantique. Il participe au rayonnement de la marine nationale par les relations établies, la valorisation des activités locales de la marine, l'organisation d'événements spécifiques de relations publiques et l’utilisation des préparations militaires marines (PMM) dont il assure l’encadrement, l’organisation et le suivi. Il organise les escales des bâtiments militaires français et étrangers à Bordeaux, Pauillac, Le Verdon et Blaye.

Le Commandement de la Marine à Bordeaux repose sur le commandant (COMAR Bordeaux) et l’unité marine à Bordeaux, formation administrative, qui le soutient dans l’accomplissement de sa mission. Depuis le 1er septembre 2018, le commandement de la marine à Bordeaux est confié à l’officier général de la marine, sous-directeur adjoint Opérations et chef de détachement de la Direction de la maintenance aéronautique (DMAé) Bordeaux. Les attributions de commandant de formation administrative « unité marine à Bordeaux » (MARINE BORDEAUX) sont dévolues à l’adjoint au COMAR Bordeaux. A ce titre, ce dernier exerce les fonctions d’autorité militaire de premier niveau et de chef d’organisme, au sens de la santé et la sécurité au travail.

La zone d’action du COMAR Bordeaux couvre les sous-secteurs maritimes côtiers (SSMC) du Pertuis/Gironde et Landes-Bayonne (depuis la dissolution de COMAR Bayonne le 1er janvier 2017) et s’étend sur 12 départements, pour une superficie équivalente à celle de l’Autriche. Cette zone correspond à la zone de défense et de sécurité du Sud-Ouest, ainsi qu’à la région administrative « Nouvelle-Aquitaine ».

 

Les missions dévolues au COMAR s’articulent autour de trois grands domaines : opérations, rayonnement et soutien. Ce dernier étant assuré par l’unité marine à Bordeaux.

Opérations :

  • Correspondant local marine des autorités militaires et civiles ;
  • Acteur de la défense maritime du territoire pour le sous-secteur maritime côtier Pertuis/Gironde et Landes-Bayonne ;
  • Représentant du commandant de zone maritime aux commissions locales de sécurité portuaires (CLSP) et aux conseils maritimes de façade (CMF) ;
  • Coordonnateur local pour l’organisation des escales ;
  • Acteur de la mobilisation ;
  • Représentant des formations implantées auprès des services de soutien ;
  • Relais local pour les dossiers d’environnement, d’urbanisme ou de domanialité.

Rayonnement :

  • Responsable des préparations militaires marine (PMM) de sa zone ;
  • Maître d’œuvre du rayonnement local :
    • Communication,
    • Médias,
    • Cérémonies,
    • Conférences / Grands événements maritimes,
    • Entretien des réseaux d’autorités,
    • Classe de Défense et Sécurité Globale (CDSG),
    • Parrainages,
    • Valorisation des escales navales et aéronautiques navales en Nouvelle-Aquitaine ;
  • Gestion des animateurs JDC.

Vos réactions: 
Moyenne: 4 (2 votes)
Envoyer