Prise de fonction du vice-amiral d'escadre Xavier Baudouard au commandement de la force d'action navale

Publié le 1 Août 2020 à 11:04

© Marine nationale

Jeudi 30 juillet 2020, le vice-amiral d’escadre Xavier Baudouard a pris le commandement de la force d’action navale. La cérémonie, présidée par l’amiral Christophe Prazuck, chef d’état-major de la Marine (CEMM), a eu lieu à bord de la frégate multi missions (FREMM) Auvergne, au sein de la base navale de Toulon. Il devient le 14ème amiral commandant la force d’action navale (ALFAN), succédant au vice-amiral d’escadre Jean-Philippe Rolland.

 

L’amiral commandant la force d’action navale a pour mission de mettre à la disposition des commandements opérationnels des moyens navals : des bâtiments de surface aux groupes d’intervention spécialisés en passant par les états-majors tactiques.

Il assure également le commandement opérationnel de la force aéronavale nucléaire (FANu), contribution de la Marine à la composante aéroportée de la dissuasion nucléaire projetable, mise en œuvre à partir du porte-avions Charles de Gaulle.

 

EN PERMANENCE, SUR TOUTES LES MERS DU MONDE

La force d’action navale (FAN) regroupe l’ensemble des 97 bâtiments de surface de la Marine, 3 groupes de plongeurs démineurs et la flottille amphibie.

Ce sont en permanence près de 30 bâtiments qui sont déployés dans le monde. L’état-major central de la FAN est basé à Toulon.

 

UN RESERVOIR DE FORCES ET D’EXPERTISE

•          97 bâtiments de 30 types différents, 78 basées en métropole et 19 outre-mer

•          1 état-major de force aéromaritime de réaction rapide (FRMARFOR)

•          8 bases navales en outre-mer et à l'étranger

•          3 groupes de plongeurs démineurs

•          1 flottille amphibie

•          4 centres d’expertise (plongée humaine, guerre électronique, météorologie et cyberdéfense)

BIOGRAPHIE DU VICE-AMIRAL D’ESCADRE XAVIER BAUDOUARD

 

•          1965 : naissance à Saint-Malo (55 ans)

•          1982 : Entrée au lycée naval

•          1984 : Entrée à l’Ecole navale

•          1986 : Campagne Jeanne d’Arc

•          1987 : 1ère affectation : FASM Primauguet

•          1989 : Brevet de l’école des officiers « lutte sous la mer »

•          1989 : FASM La Motte-Picquet (mission ARTIMON de contrôle de l’embargo contre l’Irak dans le golfe persique et en mer rouge, puis opération BERENICE évacuation des ressortissants français et djiboutiens de Mogadiscio)

•          1991 : FASM Primauguet (nouvelle mission ARTIMON)

•          1993 : commande le P400 La Gracieuse basé en Polynésie française.

•          1996 : diplômé de l’ENSTA (Ecole Nationale Supérieure des Techniques Avancées), il rallie l’état-major de la Marine pour servir pendant une année au sein du bureau « affaires générales du major général de la marine » avant de rallier l’état-major du groupe d’action sous-marine.

•          1997 : à Brest, il remplit pendant deux ans les fonctions de chef du bureau « sonars » et achève à ce titre l’évaluation opérationnelle du SLASM (système de lutte anti-sous-marine) embarqué sur les frégates Tourville et De Grasse.

•          1999 : suit les cours du Collège interarmées de défense à Paris.

•          2000 : embarque à bord de la frégate De Grasse comme commandant adjoint opérations (mission Héraclès en mer d’Arabie)

•          2002 : prend le commandement de la frégate de surveillance Prairial basée à Tahiti

•          2003 : rejoint le bureau « études et plans généraux » de l’état-major de la Marine où il assure les fonctions de chef de la section « lutte sous la mer/personnel » puis « lutte sous la mer/planification ».

•          2006 : prend les fonctions de chef du bureau « planification et programmation ». A ce titre, il est chargé de piloter les processus de programmation et de planification de défense pour la marine.

•          2007 : commande la FASM De Grasse (mission IMPARTIAL BEHAVIOUR au sein de la FINUL et assume à cette occasion les fonctions de capitaine de pavillon de l’amiral commandant la Task force 448).

•          2009 : rejoint l’état-major des armées pour assumer les fonctions de chef de section au sein de la division « plans – programmation - évaluation ». Il y assure le pilotage du programme « équipements des forces » et participe à la commission exécutive permanente chargée de contrôler les opérations d’investissement du ministère de la défense.

•          2012 : auditeur de la 62ème session du Centre des hautes études militaires et de la 65ème session de l’Institut des hautes études de défense nationale.

•          2013 : occupe les fonctions d’adjoint « soutiens » et d’officier préparation des forces à l’état-major de la Marine.

•          2014 : promu contre-amiral et désigné sous-chef d’état-major « soutiens et finance » de l’état-major de la marine.

•          2017 : rallie l’état-major des armées pour y occuper les fonctions de chef de la division « plans – programmation - évaluation » en charge des finances des armées et de la programmation militaire. Il est promu vice-amiral le 1er septembre 2018.

•          2020 : prend le commandement de la Force d’Action Navale, date à laquelle il est élevé aux rangs et appellation de vice-amiral d’escadre.

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer