FFCI - Un hélicoptère civil pose pour la première fois sur un bâtiment de la Marine nationale dans les eaux ivoiriennes

Publié le 7 Juillet 2020 à 16:40

© Marine nationale

Du 21 au 22 juin 2020, profitant de la présence du porte-hélicoptères amphibie (PHA) Tonnerre aux abords d’Abidjan, un hélicoptère de la société IAS (International Aircraft Services), a posé sur la plateforme du bâtiment, afin de valider cette capacité au profit des forces françaises en Côte d’Ivoire (FFCI). Il s’agit d’une première, étant donné les procédures spécifiques qu’impose le poser sur un navire militaire.

Situé à Abidjan, le groupe IAS est leader dans le domaine de la prestation de services par hélicoptère en Afrique de l’Ouest. La diversité et la flexibilité d’utilisation de ces appareils permettent aux équipages d’intervenir avec rapidité, efficacité et sécurité sur des opérations de type évacuation sanitaire et médicale (MEDEVAC), au profit des FFCI ou des sociétés pétrolières et minières.

A l’issue d’une séance de « Touch and Go » (TAG) l’équipage d’IAS, habitué à poser sur des plateformes Off Shore, a ainsi pu valider cette nouvelle capacité qui viendra renforcer le dispositif déjà en place. A l’occasion de cet exercice,  deux aéronefs des FFCI, le Fennec et la Gazelle , ainsi que le NH 90 du PHA, en survol dans la zone, ont permis à deux contrôleurs aériens du Tonnerre d’être formés et qualifiés à la prise en compte radar de trois hélicoptères en simultané. Par ailleurs, les équipages Gazelle  ont pu se ré-entraîner à l’appontage sur PHA et ainsi renouveler leurs savoir-faire.

Créées le 1er janvier 2015, les forces françaises en Côte d’Ivoire s’inscrivent dans la continuité de l’accord de partenariat de défense de 2012 qui scelle une proximité ancienne entre la France et la Côte d’Ivoire. Les 900 militaires engagés sont chargés de soutenir les opérations dans la zone, mais aussi de mettre en œuvre une coopération militaire avec la République de Côte d’Ivoire et une coopération régionale avec les forces partenaires.

 

Sources : État-major des armées
Droits : EMA

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer