La frégate multi-missions défense aérienne Alsace : un nouveau navire de guerre à Lorient

Publié le 1 Juillet 2020 à 15:17

© Marine nationale

Ce jeudi 25 juin 2020, le pavillon tricolore s’est levé pour la première fois à bord de la frégate Alsace, première unité de la Marine nationale à porter ce nom.

C’est à Lorient que le vice-amiral d’escadre Jean-Philippe Rolland, commandant la Force d’Action Navale, a présidé cette levée des couleurs et fait reconnaitre le capitaine de vaisseau Guillaume Garnoix comme commandant. Cette cérémonie est une étape majeure pour la Marine mais également pour les marins de l’Alsace. L’amiral, lorsqu’il s’est adressé à l’équipage, en a souligné la portée : « vous initiez aujourd’hui les premières pages d’une longue histoire humaine et opérationnelle. À travers le suivi et la conduite des essais, par votre engagement dans la maîtrise rapide des capacités de l’unité, par une montée puissance réussie, vos efforts seront déterminants pour les succès militaires futurs ».

Les FREMM sont actuellement le programme phare du renouvellement de la flotte de combat de la Marine. La frégate multi-missions défense aérienne (FREMM DA) Alsace, qui en est le 7e exemplaire, sera livrée en 2021. La Lorraine le sera ensuite à l’horizon 2022. L’Alsace possèdera des capacités de défense aérienne renforcées et sera basée à Toulon. Ces dernières s’appuient notamment sur une amélioration des performances de détection du radar aérien, de la conduite de tir à la fois optronique et radar, de la dotation de missiles longue portée ASTER 30, etc. Ces bénéfices en matière de lutte au-dessus de la surface s’ajoutent aux excellentes capacités de lutte sous la mer, propres aux FREMM, faisant d’elles une référence mondiale en la matière.

Les principales missions dévolues aux FREMM DA seront :
* Opérations anti-sous-marines ;
* Escorte du porte-avions ou d’une autre unité précieuse ;
* Conduite d’opérations spéciales.

Vos réactions: 
Moyenne: 4.5 (2 votes)
Envoyer