La Normandie admise au service actif

Publié le 4 Juin 2020 à 11:36

© Marine nationale

Sixième frégate multi-missions (FREMM) d’une série de huit, la Normandie vient d’être admise au service actif par le chef d’état-major de la Marine, l’amiral Prazuck, le 3 juin 2020.

 

Construite à Lorient, la FREMM Normandie a débuté ses essais à la mer en février 2019. Elle a été livrée à la Marine nationale le 16 juillet 2019, et avait rejoint Brest, son port d’attache, quelques semaines plus tôt.

 

Mi-décembre, la FREMM Normandie a quitté Brest pour entamer son déploiement de longue durée (DLD). Durant ce déploiement, elle a participé à de nombreux exercices avec les marines alliées : exercices croisés et de préparation opérationnelle C2X en intégrant le Carrier Strike Group 10 (CSG 10) de l’US 2nd Fleet ou encore participation à l’exercice TG20 en Norvège impliquant les forces otaniennes du Standing NATO maritime group one (SNMG1). Elle a également testé la L22, le nouveau standard de liaison sécurisée et durcie pour l’échange d’informations tactiques entre les unités militaires. Concluant son déploiement de longue durée, la FREMM a rejoint en mars 2020 le groupe aéronaval en mission Foch 2020.

 

Aujourd’hui admise au service actif, la FREMM intègre la force d’action navale. Son nom honore la mémoire de tous ceux qui sont morts en juin 1944 sur les plages normandes, sacrifiant leur vie au profit de la liberté. Son fanion fait vivre l’esprit Viking, celui du peuple venu en Drakkar à la conquête de la région Normandie, celui qui incite les marins à aller de l’avant, en équipage.

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer