Devenir Volontaire Officier Aspirant «Opérations»  plus que 2 semaines pour candidater !

Publié le 16 Mars 2020 à 17:05

© Marine nationale

Première expérience professionnelle ou année de césure au cours d’études supérieures, le contrat de volontaire aspirant officier opérations (VOA OPS) est accessible aux étudiants de moins de 26 ans. Il leur permet de découvrir la Marine nationale au sein des unités opérationnelles durant une année en vivant une expérience unique.

Vous souhaitez en savoir plus sur cette opportunité ? Vous trouverez ci-dessous toutes les informations utiles sur ce dispositif :

Jusqu’en mars 2020, la Marine nationale propose aux jeunes diplômés de bénéficier d’une première expérience professionnelle et aux étudiants de réaliser une année de césure. Un engagement d’un an permettant de découvrir un milieu unique dans le domaine des opérations aéromaritimes ou dans le soutien des forces. Ce contrat est un premier pas dans l’institution offrant l’opportunité à des jeunes volontaires de s’engager à plus long terme dans l’institution, comme officier sous contrat « opérations ». En 2019, 10 jeunes volontaires ont ainsi eu l’opportunité après ce contrat d’un an, d’être admis à devenir officier de marine sous contrat pendant 8 ans.

Quels sont les profils recherchés ?
La Marine recherche avant tout des profils investis et motivés, les candidats doivent être âgés de 17 à 26 ans et bénéficier d’un Bac+2 minimum (de préférence dans un domaine scientifique, en école d’ingénieur, de commerce, cursus universitaires ou au sein de la marine marchande pour le poste de Chef du quart) à la recherche d’une année de césure ou d’une expérience professionnelle. Ses profils variés font ainsi la richesse et l’adaptabilité de la Marine nationale.

Quelles sont les spécialités ouvertes ?
- Chef du quart (CQUA)
- Soutien aux opérations en unité commando (FUSIL)
- Adjoint de quart sur sous-marin (SOUMA)
- Ingénieur-mécanicien sur sous-marin ou bâtiment de combat (ENPRO)
- Soutien aux opérations de l'aéronautique navale (AERO)
- Soutien aux opérations de guerre des mines (OPGDM)

Comment postuler ?
Le recrutement est actuellement ouvert avec 60 places à pourvoir. Les inscriptions se font directement sur le site etremarin.fr avec l'ajout d'un CV et d'une lettre de motivation jusqu’au 31 mars. Une fois inscrits, les candidats sont reçus par un recruteur pour un entretien de motivation. Par la suite, les candidats réalisent plusieurs tests d'aptitude médicale et psychologiques avant de réaliser les épreuves de sélection à Toulon (pour la spécialité OPGDM) ou à Lorient (pour la spécialité FUSIL).

Une fois recrutés, ces jeunes aspirants suivent une formation initiale d'officier (FIO) à l'École navale au cours de laquelle ils apprennent les règles de fonctionnement de l’institution : organisation de la Marine nationale, rôle de l’officier, comportement militaire, instruction au tir, cérémonial, éducation physique et formation pratique au commandement. A l’issue de cette FIO, selon la spécialité pour laquelle ils se sont engagés, les VOA OPS poursuivent sur une formation en lien avec leur spécialité ou rejoignent directement leurs unités.

 

Focus + Le VOA OPS soutien aux opérations des plongeurs démineurs (OPGDM) et commandos (FUSIL).

Ce contrat s’adresse avant tout aux candidats bénéficiant de qualités relationnelles, une bonne capacité d’adaptation ainsi que des conditions physiques satisfaisantes pour pouvoir s’intégrer dans une unité opérationnelle. Les VOA se verront ainsi embarqués dans un environnement hors du commun ou la rigueur et l’humilité seront nécessaires dans l’accomplissement des missions. Les missions prennent deux aspects :

Un aspect organique : planification des besoins, planification des ressources humaines et suivi du matériel, réalisation de supports de communication ou encore la préparation physique des commandos et plongeurs démineurs : (séances de tir, épreuves physiques, séances de combat).

Un aspect opérations : Préparation des exercices de récupération d’otages ou de déminages sur zone localisée et participation en tant qu’observateur aux interventions sur des théâtres d’opérations.

Le VOA offre une expérience unique favorisant l’apprentissage et le développement des compétences ainsi que l’opportunité de réaliser (en fonction de places disponibles et de l’intérêt du VOA) un stage PARA, commando, ou plongeur de bord.

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer