La base de défense de Cherbourg en mutation - inauguration d’un nouveau bâtiment

Publié le 14 Février 2020 à 16:31

© Marine nationale

Le jeudi 13 février 2020 a eu lieu à Cherbourg l’inauguration du bâtiment d’hébergement CATALPA, une illustration de la mutation de la base de défense de Cherbourg qui s’inscrit dans une remontée en puissance à la mesure des enjeux de la zone.

En effet, l’arrivée du « double équipage » sur les patrouilleurs de service public (PSP) Flamant et Cormoran de la Marine nationale et le renforcement des effectifs de fusiliers marins signifient une augmentation du nombre de marins à Cherbourg. En parallèle, la base de défense doit accompagner la montée en puissance des équipages des futurs sous-marins nucléaires d’attaque (SNA) de type Suffren et le soutien des équipages des SNA de type Rubis une fois arrivés à Cherbourg pour leur déconstruction et leur démantèlement. Ces facteurs entraînent également une augmentation du nombre des marins à héberger au sein de la base navale.

Grâce au travail du Service d’infrastructure de la défense (SID), du Groupement de soutien de la base de défense (GSBdD) et du Centre interarmées des réseaux d’infrastructure et des systèmes d’informations (CIRISI) de Cherbourg, ce bâtiment CATALPA a pu être réalisé en huit mois, aménagé en mobilier et connecté avec du wifi gratuit. Ses 100 places permettent ainsi d’héberger des militaires du rang dans d’excellentes conditions (deux militaires par chambre, locaux et mobilier neufs), au plus près du restaurant, des lieux de détente et des infrastructures sportives, participant ainsi à l’attractivité de Cherbourg.

Cette construction s’inscrit pleinement dans le volet « à hauteur d’homme » de la Loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025 et dans le cadre du plan famille du ministère des Armées, visant notamment à améliorer les conditions de vie des militaires.

Source : Marine nationale

Crédits : Marine nationale

 

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer