Boris Diaw en immersion au sein des Forces françaises en Côte d’Ivoire

Publié le 14 Février 2020 à 16:01

© Marine nationale

Boris Diaw, illustre champion de basketball, vainqueur du championnat de NBA en 2014, et capitaine de l’équipe de France championne d’Europe en 2013 s’est rendu en Côte d’Ivoire du 25 au 31 janvier 2020.

Réserviste citoyen de la Marine nationale, rattaché à la Force Maritime des Fusiliers Marins et Commandos, le lieutenant de vaisseau Diaw a effectué une immersion sur la base opérationnelle avancée d’Abidjan.

Au cours d’une semaine au programme riche et intense, il a été pleinement intégré au sein des Forces françaises en Côte d’Ivoire (FFCI), en milieu interarmées.
Il y a, en particulier, effectué une séquence de reconnaissance de la lagune d’Abidjan à bord d’une pinasse (embarcation de type pirogue fluviale) du détachement d’aguerrissement lagunaire.
Homme d’échange, pour son premier voyage en République de Côte d’Ivoire, Boris Diaw avait également à cœur d’aller à la rencontre de la jeunesse ivoirienne.
Il a ainsi animé un atelier de basket sur un terrain du quartier populaire de Yopougon, en appui de l’ONG LYSD et d’un projet soutenu par l’Ambassade de France à Abidjan (sport – éducation – mixité).

Il a également participé à l’ouverture officielle de l’AGORA KOUMASSI, un projet-pilote d'infrastructure sportive de proximité multifonctionnelle (inaugurée en décembre dernier par les présidents Macron et Ouattara), en compagnie d’une icône du sport ivoirien, le footballeur Didier Drogba, devant une foule d’enfants et adolescents transcendés par leur présence conjointe.

Enfin, le manager de l’équipe de France A masculine a clôturé sa semaine par un échange fraternel entre les Forces armées de Côte d’Ivoire et leurs partenaires français des FFCI, sous la forme d’un match de gala réalisé dans l’enceinte des sapeurs-pompiers d’Indiéné mettant à l’honneur le chef de l’état-major de l’armée de Terre ivoirienne, très investi dans le développement du basket à Abidjan.

Au cours de cette semaine, Boris Diaw a pu faire apprécier, à tous ceux qui ont pu le rencontrer, son humanisme, sa soif de découverte, et son attachement aux valeurs de la France.
Il est un digne représentant des forces armées françaises, et un compatriote engagé.

 

En savoir plus sur les Forces françaises en Côte d’Ivoire

Créées le 1er janvier 2015, les forces françaises en Côte d’Ivoire s’inscrivent dans la continuité de l’accord de partenariat de Défense de 2012 qui scelle une proximité ancienne entre la France et la Côte d’Ivoire. Les 900 militaires engagés sont chargés de soutenir les opérations dans la zone, mais aussi de mettre en œuvre une coopération militaire avec la République de Côte d’Ivoire et une coopération régionale avec les forces partenaires.

Source : Marine nationale

Crédits : Marine nationale

 

 

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer