Interactions franco-américaines en Méditerranée occidentale

Publié le 16 Janvier 2020 à 17:09

© EMA

Le déploiement du PHA Dixmude en Méditerranée a été l’occasion d’effectuer une manœuvre avec l’armée américaine.

Avant de franchir le détroit de Gibraltar, le porte-hélicoptères amphibie (PHA) Dixmude, déployé depuis le 4 janvier 2020, a accueilli un V-22 Osprey américain basé à Moron, en Espagne, pour une séance de touch and go (manœuvres de poser-décoller).

Cette séance a été très profitable pour l’ensemble des équipes du pont d’envol pour le maintien des savoir-faire de mise en œuvre d’hélicoptères très lourds, et aura permis d’entretenir l’interopérabilité entre les deux nations.

Cet appareil, développé par Bell et Boeing pour les besoins de l’armée américaine, a la particularité d’être le premier aéronef hybride, croisement d’un avion de transport et d’un hélicoptère.

La technologie du tilt-rotor répond à une des questions les plus sensibles de l’évolution de l’aéronautique: comment associer la vitesse et l’autonomie de l’avion à la capacité d’atterrissage et de décollage vertical de l’hélicoptère.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère des armées

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (2 votes)
Envoyer