Exercice ORSEC maritime au large de La Réunion

Publié le 8 Janvier 2020 à 10:50

© EMA

Du 18 au 19 décembre 2019, dans le cadre du dispositif ORSEC maritime (Organisation de la réponse de la sécurité civile), le commandant de la zone maritime sud océan Indien (FAZSOI) a organisé un exercice majeur d’assistance à un navire en difficulté et de lutte contre la pollution maritime (POLMAR) au large de La Réunion.

Construit sur une thématique de collision entre un palangrier et un pétrolier, cet exercice a mobilisé les principaux acteurs locaux du domaine sur des thématiques variées de la gestion de crise maritime.

Préparé en liaison étroite avec la préfecture de La Réunion et l’ensemble des services de l’Etat, cet exercice a permis de remplir trois objectifs majeurs. En premier lieu, les FAZSOI ont pu mettre à jour les acquis des équipes de gestion d’incident (CROSS et EMIA) et de crise (centre opérationnel de la préfecture) relatifs au traitement d’un évènement de mer majeur. Les FAZSOI ont également pu améliorer les procédures permettant d’assurer l’interface entre le volet terrestre et le volet maritime d’une telle intervention. Enfin, ils ont pu entrainer les acteurs de la lutte contre une pollution maritime en vue de palier les risques environnementaux souvent associés à ce type d’incident.

Au niveau opérationnel, la journée du 18 décembre a été marquée par l’hélitreuillage d’une équipe d’évaluation et d’intervention (EEI) par l’hélicoptère Panther à bord du bâtiment de soutien et d’assistance outre-mer Champlain engagé comme navire plastron. Un inspecteur de la sécurité des navires, un pilote maritime et un marin de la base navale Port-des-Galets ont ainsi pu réaliser un premier bilan des dégâts occasionnés sur la coque et les soutes du navire.

Enfin, la journée du 19 décembre a été consacrée à la mise en œuvre du matériel antipollution de la base navale à partir du Champlain (simulation d’une nappe par du son de riz, confinement puis récupération).

Embarqués à cette occasion, M. Jacques Billant, préfet de la Réunion, le général Yves Métayer, COMSUP FAZSOI et le capitaine de vaisseau Bruno Sciascia, commandant de la zone maritime, ont pu présenter les missions de l’action de l’Etat en mer et répondre aux questions des médias locaux.

Les 1 700 militaires déployés aux FAZSOI garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis La Réunion et Mayotte. Les FAZSOI constituent le point d’appui principal du théâtre « océan Indien » pour lutter contre de nouvelles menaces comme la piraterie ou l’immigration illégale, assurer la surveillance des zones économiques exclusives (ZEE) associées à l’ensemble des îles de la zone de responsabilité et conserver une capacité régionale d’intervention rapide.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère des armées

Vos réactions: 
No votes yet
Envoyer