Fusiliers marins et commandos marine, en action 365 jours par an

Publié le 2 Janvier 2020 à 10:19

© Marine nationale

Pas de trêve de Noël pour la Force maritime des fusiliers marins et commandos. Les deux composantes que sont les forces spécialisées « défense et interdiction maritime » et les forces spéciales de la Marine assurent en cette période de fête comme tout au long de l’année, les missions qui leur sont assignées sur le territoire national, en outre-mer et à l’étranger.

Les commandos marine sont environ 700. Pendant les fêtes de Noël et de fin d’année, leurs actions spéciales se poursuivent partout dans le monde. Divisées en trois catégories, elles regroupent les opérations au large, les opérations de la mer vers la terre et les opérations spéciales à terre. Sur terre comme en mer ils continuent à défendre les intérêts de la France en permanence.

Les fusiliers marins, quant à eux, sont environ 1760, dont 250 binômes cynotechniques. Ils se relaient 365 jours par an, 24h sur 24, aux quatre coins du monde, à terre comme en mer, et continuent d’assurer pendant les fêtes leurs missions de défense militaire et d’interdiction maritime des points d’importance vitale de la Marine nationale et des Armées. Ils contribuent également aux opérations aéronavales. Ainsi, ils maintiennent la permanence de la protection des sites sensibles de la Marine et des bases navales en outre-mer et à l’étranger.

Par exemple, les équipes de défense et d’interdiction maritime (EDIM) du détachement de fusiliers marins à Djibouti assureront le soir de Noël comme au nouvel an la protection de la base navale, l’escorte et la sécurisation des bâtiments français en escale au port international et la protection du camp d’Arta.

En cette période de fin d’année, comme à chaque instant, les fusiliers marins et commandos marine sont en action.

 

Vos réactions: 
Moyenne: 4.5 (4 votes)
Envoyer