Le Commandant Birot franchit les détroits des Dardanelles et du Bosphore

Publié le 26 Novembre 2019 à 12:05

© EMA

Après avoir appareillé de Toulon le 14 novembre, le patrouilleur de haute mer Commandant Birot a franchi les détroits des Dardanelles et du Bosphore le mardi 19 novembre. Il est entré en mer Noire pour un déploiement opérationnel d’une vingtaine de jours sur zone, qui l’amènera à travailler avec les marines des pays riverains, et plus particulièrement avec la Géorgie, l’Ukraine et la Roumanie.

Cette mission du Commandant Birot en mer Noire illustre l’attachement de la France à la liberté de navigation sur toutes les mers du globe, dans le respect des conventions internationales, et tout particulièrement sur les zones d’intérêt. La présence régulière d’un bâtiment de la Marine nationale sur ce théâtre permet d’entretenir en mer Noire des relations étroites et régulières avec les marines alliées.

A cette occasion, le franchissement de ces détroits a permis à l’équipage du Commandant Birot de rendre hommage aux marins du croiseur Bouvet disparus lors de la bataille des Dardanelles. Au cours de cette bataille éponyme de la première guerre mondiale, le navire avait heurté une mine et sombrait en quelques minutes, emportant avec lui l’immense majorité de son équipage. Sur les 750 hommes d’équipage, il n’y aura que 47 survivants. Une couronne de fleurs a été lancée dans le sillage, pour honorer la mémoire de ces marins français morts au combat.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère des armées

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (3 votes)
Envoyer