Sur le terrain - Les laboratoires d’innovation de la Marine

Publié le 25 Novembre 2019 à 16:51

© C.MOTET/Marine nationale - L'imprimante 3D du Fuscol@b.

Marine Lab, mettre en réseau les labos d’innovation

Le Marine Lab a pour objectif de fédérer, coordonner et animer les différentes structures et dispositifs de la Marine nationale dotés des moyens de maquettage et de prototypage, de la machine-outil aux ordinateurs portables dédiés au développement d’applications. Il s’agit de mutualiser les moyens du bord, ceux des centres d’expertises et d’expérimentation (CEPA, CEPN, Centex), du Service logistique de la Marine et de l’École navale ainsi que des labs internes (Navyl@b, FuscoL@b, Learning L@b). Ce réseau sera enrichi par des partenariats publics et privés. Tous ces moyens permettront à la Marine d’encourager l’émergence et la mise en œuvre d’innovations technologiques ou d’usages en interne. Le Marine Lab accompagne les marins porteurs de projets innovants dans une logique d’intrapreneuriat. Il s’agit notamment de recueillir leurs idées, de leur proposer processus et outils méthodologiques et de leur donner accès aux ressources nécessaires à l’initialisation et au développement de leur projet en vue d’un passage à l’échelle.

Navyl@b, au cœur de l’innovation numérique

Le Navyl@b est un incubateur d’innovation digitale qui permet à chaque marin de créer des maquettes logicielles pour répondre aux besoins de son unité. Chaque innovateur peut utiliser les kits matériels déjà déployés dans les plus grandes unités (Alfan, porte-avions Charles de Gaulle, Pôle Écoles Méditerranée…) ou emprunter du matériel au CEPN pour réaliser le développement de sa maquette. Si l’innovation répond à trois critères d’éligibilité – disponibilité de l’innovateur, absence de solution existante, rapport entre les ressources nécessaires au développement du logiciel et le gain apporté par cette solution – le CEPN apportera tout le soutien et toute l’expertise nécessaires pour aboutir à un logiciel conforme aux exigences de la Direction générale du numérique (DG-Num) et déployable à l’ensemble de la Marine. Dans le cas contraire, la maquette servira de cahier des charges pour l’élaboration de fiches d’expression de besoin vers l’industrie.

Fuscol@b, le labo des fusiliers marins et commandos

Dispositif d’appui à l’innovation de la force maritime des fusiliers marins et commandos (Forfusco), le Fuscol@b a officiellement ouvert ses locaux le 11 octobre 2019. Face à l’évolution des menaces, innover pour conserver la supériorité opérationnelle est impératif. L’innovation fait partie intégrante des gènes de la Forfusco, qui a toujours su inventer et créer pour répondre à ses besoins opérationnels. Le Fuscol@b est né de cette tradition.

Ses objectifs sont multiples :

développer un réseau de partenaires, civils et militaires, en tant que référent de l’innovation des forces spéciales mer ;

être un incubateur de projets en suscitant et en accompagnant les initiatives, d’où qu’elles viennent, dans un lieu dédié à l’innovation ;

concrétiser les innovations en concevant et en expérimentant des prototypes avant leur passage à l’échelle ;

être reconnu comme label de qualité en certifiant l’expertise des commandos Marine via l’innovation.

 

Témoignage

Capitaine de frégate Michaël, officier innovation Marine à l’AID

Officier d’échange innovation pour la Marine, affecté au Defense Lab de l’Agence d’innovation de la Défense (AID), je suis à ce titre chef de projet et j’accompagne la Marine ou des sociétés dans la structuration des projets innovants du domaine maritime. À l’état-major de la Marine, mes interlocuteurs privilégiés sont les officiers de cohérence état-major. Je pilote les projets labellisés par l’AID en réunissant les conditions pour réaliser les expérimentations (financements, moyens, RH, équipes), en m’appuyant sur les équipes du Défense Lab et les experts du ministère. L’acquisition de l’innovation, à terme, et son intégration sont préparées au cours du projet. Les résultats des expérimentations permettent à la Marine de disposer des éléments pour définir ses besoins, voire passer à l’échelle.

 

Extrait du Cols Bleus N°3083 - Novembre 2019 - Une marine en pointe - Innover pour rester maître dans toutes les dimensions

 

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer