Corymbe - Un officier brésilien à bord du Germinal pendant Grand African Nemo 2019

Publié le 18 Novembre 2019 à 11:18

© EMA

Du 15 octobre au 13 novembre, la frégate de surveillance Germinal déployée dans le cadre de la mission Corymbe dans le golfe de Guinée, a embarqué un officier d’échange de la Marinha do Brasil (marine brésilienne). Le Capitão-Tenente ou lieutenant de vaisseau Rodrigo a rejoint le bord lors de l’escale à Dakar. Il a ainsi assisté aux différents entraînements menés avec les marines du golfe de Guinée dans le cadre de l’exercice Grand African NEMO 2019, mesuré l’importance du déploiement des moyens français sur zone et participé à l’organisation des différents exercices de coopération.

Parfaitement intégré au sein de l’équipage, il retiendra de cette expérience les ravitaillements à la mer effectués avec le BCR Somme, la richesse des paysages africains, ainsi que les traditions de la Marine nationale, la culture française et l’accueil que lui a réservé le carré commandant.

« Malgré la barrière de la langue, les officiers de la Marine française et les membres de l’équipage, ont toujours été sympathiques, bienveillants, compréhensifs et accueillants avec moi », dit-il à quelques heures de quitter définitivement ses camarades avec qui il a noué de forts liens d’amitié en l’espace de presqu’un mois.

Lorsqu’on lui demande ce qu’il retiendra de ce passage dans la Marine française, le lieutenant de vaisseau Rodrigo répond : « La Marine de France est très professionnelle. J’ai été très impressionné par les navigations en eaux resserrées, le degré de professionnalisme et la confiance du commandant en ses hommes ». Mais avant tout, le marin se souviendra surtout « du navire et de l’équipage ». « A mon retour, je recommanderai l’expérience à d’autres officiers brésiliens. Ce fut très enrichissant et très intéressant de voir comment les autres marines opèrent. Ce fut pour moi un honneur que d’être embarqué sur le Germinal ».

La présence de l’officier brésilien a bord du Germinal s’inscrit dans la dynamique de coopération bilatérale des marines franco-brésilienne, initiée depuis de nombreuses années sur des sujets aussi divers que la sécurité maritime, la lutte contre les trafics illégaux et la lutte contre la pêche illégale. Le Brésil a cette année déployé un patrouilleur, le BNS Apa, dans le golfe de Guinée pour participer à l’exercice Grand African NEMO 2019.

Depuis 1990, la France déploie un à deux bâtiments en mission Corymbe de façon quasi permanente dans le golfe de Guinée. La mission a deux objectifs majeurs : participer à la protection des intérêts français dans la zone ainsi et contribuer à la diminution de l’insécurité maritime, en aidant notamment au renforcement des capacités des marines riveraines du golfe dans le domaine de sécurité maritime, dans le cadre du processus de Yaoundé. Le déploiement de bâtiments français en mission Corymbe complète le dispositif français prépositionné en Afrique occidentale (Gabon, Côte d’Ivoire, Sénégal) et participe au volet maritime des coopérations opérationnelles mises en œuvre régionalement par ces forces de présence.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer