Hommage aux marins disparus de l’Aéronautique navale à Costebelle

Publié le 15 Novembre 2019 à 13:27

© Marine nationale

Comme chaque année, de nombreuses autorités civiles et militaires se sont réunies sur le site de Notre Dame de Consolation à Hyères, le 8 novembre 2019, à l’occasion de la cérémonie Costebelle. Cette cérémonie rend hommage aux marins du ciel morts au combat ou en services aériens commandés depuis 1910 jusqu’à nos jours. Cette cérémonie est l’occasion pour l’Aéronautique navale de témoigner sa reconnaissance envers les marins du ciel disparus et d’apporter un soutien moral à leurs familles.

Présidée par le capitaine de vaisseau Frédéric Bordier, chef d’état-major de l’Aéronautique navale, représentant le contre-amiral Guillaume Goutay, commandant la force de l’Aéronautique navale, et en présence du capitaine de vaisseau Yann Briand, commandant l’Aéronautique navale d’Hyères, cette cérémonie s’est achevée par des remises de gerbes devant le monument de Costebelle.

Le chef d’état-major de l’Aéronautique navale a souhaité mettre en lumière le monument sur lequel plus de 1 600 noms de marins sont gravés, puisqu’il « porte à jamais le témoignage de leur courage, de leur abnégation, de leur engagement total au service de la France et des Français ». Il est également « un message pour les jeunes générations : notre liberté, nous la devons aussi à ces marins, techniciens et volants de la force de l’Aéronautique navale ». Les rassemblements annuels autour de ce mémorial « font vivre la mémoire de ces femmes et de ces hommes qui, depuis plus d’un siècle, ont écrit l’histoire de l’aéronautique navale française, et contribué à la développer, la rendre plus efficace, plus sûre et à être ce qu’elle est aujourd’hui. »

En savoir plus sur le monument de Costebelle

Le monument a été inauguré le 11 décembre 1986 grâce à l’important travail de recherche réalisé par les associations des anciens de l’Aéronautique navale. Sur ce mémorial sont inscrits les noms de centaines de marins morts et disparus dont l’unité d’affectation lors de l’accident, se trouvait en région maritime Méditerranée, mer Rouge, océan Indien, pays riverains ou en Extrême-Orient.

Vos réactions: 
Moyenne: 4.8 (4 votes)
Envoyer