Opération de sauvetage du Bourbon Rhode - prise en charge des naufragés par la frégate de surveillance Ventôse des forces armées aux Antilles

Publié le 18 Octobre 2019 à 15:46

© Marine nationale

Vendredi 11 octobre 2019, la fin des recherches actives du remorqueur Bourbon Rhode naufragé à 2 000 kilomètres à l’est des Antilles a été annoncée par le préfet de la Martinique lors d’un point presse donné au centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage Antilles Guyane (CROSS AG).

Pour mémoire, le Bourbon Rhode est un remorqueur à l’équipage de 14 marins, battant pavillon luxembourgeois. Alors qu’il transitait au milieu de l’Atlantique à proximité du cœur de l’ouragan Lorenzo, il a subi une voie d’eau dans la salle des machines et a lancé un appel de détresse le 26 septembre. Il a coulé le jour même à 1 200 miles nautiques à l’est de la Martinique, dans des conditions météorologiques épouvantables.

À la demande du CROSS AG, le jeudi 26 septembre, le commandant supérieur des forces armées aux Antilles (FAA) et commandant de zone maritime, a fait appareiller en urgence de Fort-de-France la frégate de surveillance Ventôse pour participer aux opérations de recherches du Bourbon Rhode.

Arrivé sur zone après trois jours de traversée, le Ventôse a assuré, au profit du CROSS AG, la coordination des moyens aéromaritimes engagés dans une vaste zone de recherche de 205 000 kilomètres carrés. Parmi les moyens Marine nationale, le Falcon 50 l’hélicoptère embarqué Panther du Ventôse, un aéronef C130 Hercules des garde-côtes américains, un avion Hunter du National Hurricane Center et douze navires de commerce déroutés.

Trois membres d’équipage du Bourbon Rhode, rapidement repérés par le Falcon 50, ont été transbordés sur le Ventôse où ils ont été pris en charge par le médecin qui leur a prodigué les premiers soins.

Après plus d’une semaine de recherches à 2 000 km des Antilles, le monde maritime et les forces armées aux Antilles ont fourni un effort majeur en démontrant leur capacité à déployer sur très court préavis un dispositif de recherche aéromaritime et de coordination locale du dispositif pour retrouver les membres d’équipage du Bourbon Rhode.

Vendredi 11 octobre, la fin des recherches actives a été annoncée en présence du Préfet de Martinique, Monsieur Franck Robine, du directeur du CROSS AG, Philippe Bricquer, ainsi que du commandant supérieur des FAA et commandant de zone maritime, le contre-amiral Jean Hausermann.

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer