Le BSAM Garonne en déploiement de longue durée

Publié le 17 Octobre 2019 à 15:07

© Marine nationale

Depuis le 7 septembre et jusqu’à décembre 2019, le bâtiment de soutien et d’assistance métropolitain (BSAM) Garonne, dernier né de la série qui compte désormais quatre unités, navigue dans le cadre de son déploiement de longue durée (DLD).

Un déploiement de longue durée vise à vérifier les caractéristiques militaires d’un bâtiment, son endurance et sa fiabilité sur l’ensemble de son spectre d’emploi.  Ce DLD permettra également d’évaluer les capacités de manœuvre de la Garonne, durant une durée significative, en allant chercher des conditions d’environnement  défavorables (courant, eaux froides, eaux chaudes).

Après avoir participé au salon « Defence and Security Equipment International 2019 » (DSEI 2019) de Londres où le bâtiment avait une place de choix dans l’exposition du matériel naval, la Garonne a mis le cap au Nord.

Ce passage en Atlantique nord, au sud du Groenland et en mer du Labrador  a permis d’éprouver le bâtiment en zone froide en complément des expérimentations déjà menées par le Rhône, en se rapprochant des conditions rencontrées par ce dernier (air : -10°C / eau -0.5°C). Il a aussi permis  de réaliser des actions de coopération avec les forces danoises.

La Garonne va maintenant débuter sa navigation dans le Sud de l’océan Atlantique pour une période d’essais en eaux chaudes, afin de confirmer ses capacités d’emploi opérationnel dans un autre environnement.

A son retour en France, le Garonne rejoindra son sistership, le Rhône à leur port base de Brest.

 

A propos des BSAM

Les 4 BSAM ont été construits par le chantier naval Kership sous la maîtrise d’ouvrage de la Direction générale de l'armement (DGA) selon les normes civiles et des exigences spécifiques de la Marine nationale. Leur caractère multi-missions et leur polyvalence leur permettent de répondre à des besoins opérationnels militaires (remorquage et soutien des forces) et à des missions maritimes relevant de l’action de l’État en mer et confiées à la Marine nationale (sauvetage, assistance, protection de l’environnement, police).

Dotés d’un double équipage militaire, alternant entre période en mer et à terre, les BSAM peuvent embarquer un équipage de 17 marins  et 12 personnes supplémentaires. Longs de 70 mètres, larges de 16 mètres, ils déplacent à pleine charge 2960 tonnes et disposent d’une puissance de propulsion de 5 200 kilowatts.

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (2 votes)
Envoyer