PASSEX entre le Nivôse et la frégate espagnole Canarias

Publié le 14 Octobre 2019 à 09:57

© EMA

Le jeudi 3 octobre 2019, la frégate de surveillance Nivôse, actuellement déployé dans l’océan Indien, a effectué des exercices conjoints (PASSEX) avec la frégate espagnole Canarias (classe Santa Maria).

Engagées dans la Task force (TF) 465 (mission Atalanta) et la TF 150, les deux marines se sont saisies de cette présence simultanée en océan Indien pour organiser des interactions d’opportunité. Lors de cette rencontre à la mer, le Panther du Nivôse est allé se poser sur la plate-forme du Canarias, l’occasion pour les commandants de se rencontrer, partager leurs retours d’expérience sur leur zone d’opérations et d’échanger sur leurs missions.

La TF 465 est une force européenne au sein de laquelle la frégate Canarias est déployée en soutien direct et qui a pour but la lutte contre la piraterie au large de la Somalie. La TF 150, quant à elle, est une task force multinationale regroupant 14 pays comprenant la France et l'Espagne, et dont le but est de mener des actions maritimes de lutte contre les trafics susceptibles de soutenir le terrorisme international en océan Indien. La frégate de surveillance Nivôse, qui a appareillé de La Réunion le 2 septembre, était actuellement en soutien direct de la TF 150 et en soutien associé de la TF 465.

Les 1 700 militaires déployés aux FAZSOI garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis La Réunion et Mayotte. Les FAZSOI constituent le point d’appui principal du théâtre « océan Indien » pour lutter contre de nouvelles menaces comme la piraterie ou l’immigration illégale, assurer la surveillance des zones économiques exclusives (ZEE) associées à l’ensemble des îles de la zone de responsabilité et conserver une capacité régionale d’intervention rapide.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (2 votes)
Envoyer