Interception de pêcheurs en activité illicite par Le Malin

Publié le 19 Septembre 2019 à 14:23

© Marine nationale

Le 1er septembre 2019, le patrouilleur Le Malin se trouvait à proximité de l’île de Juan de Nova lorsque ses radars ont détecté une embarcation malgache pêchant de manière illicite sur le banc du Pracel, au cœur de la zone économique exclusive (ZEE) française, à 200 km à l’ouest de Madagascar.

Une fois détectée, le bateau a été approché par Le Malin qui a envoyé une équipe de visite pour le contrôler : la pirogue malgache faisait de la pêche illégale, et avait à son bord plus de 300 kilos de de produits de la pêche. En relation avec le service pour l’Action de l’Etat en Mer (AEM), Le Malin a suivi les procédures relatives à l’interception de bateaux de pêche irréguliers et a sommé les pêcheurs de quitter la ZEE française.

Actuellement déployé dans le cadre de la mission SURMAR 2019.2, en mer depuis le 27 août, Le Malin participe à la lutte contre le narcotrafic et appuie le dispositif de lutte contre l’immigration clandestine.

Les 1 700 militaires déployés aux FAZSOI garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis La Réunion et Mayotte. Les FAZSOI constituent le point d’appui principal du théâtre « océan Indien » pour lutter contre de nouvelles menaces comme la piraterie ou l’immigration illégale, assurer la surveillance des zones économiques exclusives (ZEE) associées à l’ensemble des îles de la zone de responsabilité et conserver une capacité régionale d’intervention rapide.

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer