Refonte à mi-vie pour 3 frégates de type La Fayette

Publié le 30 Août 2019 à 12:09

© Marine nationale

Trois des cinq frégates de type La Fayette (FLF) subiront une refonte importante, conformément à la loi de programmation militaire et au plan Mercator. A compter de 2021, le La Fayette, le Courbet et l’Aconit profiteront d’une modernisation avancée de leurs équipements embarqués.

Une attention particulière sera donnée à l’évolution des systèmes informatiques et électroniques du bord, modernisant la commande de la propulsion et favorisant la numérisation ainsi que la connectivité des différents systèmes et senseurs du bord. Un point fort de cette refonte portera sur l’ajout d’un sonar de coque, dotant les trois FLF de capacités nouvelles de lutte sous la mer. L’armement devrait également profiter d’évolutions notables avec l’installation, par exemple d’un système de défense anti-aérien SADRAL armé de missiles Mistral, en remplacement du CROTALE actuel.

Cette modernisation permettra de régénérer en profondeur le potentiel de ce bâtiment de combat, jusqu’à l’horizon 2030. Unités polyvalentes, les FLF sont des frégates très engagées sur l’ensemble des théâtres d’opérations maritimes.

Elles préservent et font respecter les intérêts nationaux dans les espaces ma­ritimes et participent au règlement des crises. Elles peuvent assurer le sou­tien d’une force d’intervention, la protection du trafic commercial, des missions de lutte anti-piraterie et contre le narcotrafic, des opérations spéciales ou des missions humanitaires. Ces navires embarquent un hélicoptère de lutte antinavire Panther. Les FLF sont en première ligne dans la conduite d’opérations où leur furtivité est un atout. En fonction des circonstances, elles peuvent aussi intervenir dans le cadre de la défense maritime du territoire.

Vos réactions: 
Moyenne: 4 (5 votes)
Envoyer