Le chemin de la mer et autres nouvelles

Publié le 30 Juillet 2019 à 08:35

© Marine nationale

Écrivain, marin, pilote et cinéaste, Patrice Franceschi est, avant tout, un explorateur. Enfant, il souhaitait déjà ne faire que deux choses de sa vie : « Écrire des livres et vivre des aventures. ».

Adulte, ses multiples voyages l’emmènent aux quatre coins du monde, à la rencontre des peuples et des lieux les plus reculés. On le retrouve ainsi en Asie, à bord de La Boudeuse, lors d’une formidable expédition sur les traces de Bougainville; en Syrie, à Kobané, auprès des Kurdes luttant contre les forcenés de Daech; dans les airs, réalisant le tour du monde en ULM... Pour offrir à d’autres l’occasion de vivre ses voyages, il réalise des films ou écrit des ouvrages inspirés de ses explorations autour de la Terre et au cœur de l’âme humaine.

Prix Goncourt de la nouvelle en 2015 pour son recueil Première personne du singulier, il revient, dans Le chemin de la mer,  avec six nouveaux récits. Dans ces « romans ramassés à l’extrême, tentant de dire l’essentiel », selon les mots de l’auteur, le lecteur se retrouve successivement piégé sur un chemin qui n’en finit pas de se répéter, conspirant aux côtés de trois enfants rêvant de s’envoler pour la Mongolie ou, encore, aux prises avec un ventilateur moins inoffensif qu’il n’y paraît. Les voix narratives, multiples, témoignent des différents regards que porte l’auteur sur la réalité, lui qui, trouvant la vie trop courte, désire vivre plusieurs existences en une seule. (A. B.) 

Le chemin de la mer, et autres nouvelles, Patrice Franceschi, Éditions Grasset, 2019, 128 pages, 14€.

Vos réactions: 
No votes yet
Envoyer