Opération de sauvetage périlleuse pour le détachement de la 35F de la Rochelle

Publié le 27 Juin 2019 à 15:57

© Marine nationale

Le 10 juin dernier, les sauveteurs du détachement de la Flottille 35F à La Rochelle ont réalisé le sauvetage d’une femme enceinte à bord d’un voilier au large des côtes de la Rochelle. Opération périlleuse étant donné les conditions climatiques difficiles.

La mission a commencé après un appel du CROSS (Centre régional opérationnel de sauvetage et de surveillance) ETEL à 19h05. Moins de 25 minutes après, l’hélicoptère Dauphin de la Marine nationale décollait pour se rendre sur zone. La nuit noire et une mer 5 ont considérablement compliqué la tâche des sauveteurs de la flottille. Avant de pouvoir débuter le sauvetage, près de 30 minutes ont été nécessaires pour obtenir des conditions de treuillage optimales. C’est à 20h50 que la victime a été mise en sécurité dans l’hélicoptère et emmenée à l’hôpital de La Rochelle pour être prise en charge.

Pendant cette mission de sauvetage, aucun contact entre le voilier et l’hélicoptère n’a pu être établi. L’ensemble des contacts ont eu lieu entre le navire océanographique Thalassa et le voilier de la victime. C’est grâce à ce bateau, qui durant toute l’opération a relayé les informations en provenance du voilier, que la mission a pu se dérouler correctement et en toute sécurité : un succès dû à une excellente coordination entre le CROSS ETEL, les deux navires et l’équipage de l’aéronef.

A travers cette mission, la Flottille 35F de la Marine nationale a montré l’ensemble de son savoir-faire et de ses capacités opérationnelles de sauvetage en mer.

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer