FREMM Bretagne : ange gardien du sanctuaire de la Bataille de Normandie

Publié le 12 Juin 2019 à 18:00

© Marine nationale - La FREMM Bretagne au mouillage dans les eaux du D-Day et d’Omaha Beach : 75 ans plus tard, jour pour jour et heure pour heure

Du 4 au 6 juin 2019, la FREMM Bretagne était déployée en Manche dans le cadre du 75ème anniversaire du Débarquement. En tant que commandant tactique de la TF 474, elle a coordonné avec succès l’ensemble du dispositif particulier de sauvegarde maritime (DPSM), au large des principaux sites mémoriels de la Bataille de Normandie.

 

Couple FREMM – Caïman Marine, avions de patrouilles maritimes, groupes d’intervention de fusiliers marins, patrouilleurs côtiers, de haute mer et autres vedettes, ont sécurisé les approches littorales des grandes commémorations.

Une mission à part entière et d’envergure

En effet, il s’agissait pour la Bretagne et les différentes forces interministérielles en présence, non seulement de canaliser un trafic maritime dense mais surtout de se préparer à tout type de menaces auxquelles auraient pu être exposés les hautes autorités, les spectateurs et les passagers transmanche venus en grand nombre assister aux cérémonies.

Pour tous les marins de la Bretagne, la véritable récompense de ces trois jours d’exercices et de conduite des opérations fut de se prépositionner à quelques centaines de mètres à peine de la célèbre plage d’Omaha Beach et du cimetière américain de Colleville-sur-mer. Un honneur immense d’être là, 75 ans plus tard, jour pour jour et quasiment heure pour heure ; à cet endroit précis où nos alliés posèrent le pied, pour la première fois sur le continent.

Le survol de la FREMM Bretagne par la Patrouille de France est venu véritablement consacrer avec panache, ce moment unique, en mémoire de nos grands anciens et frères d’armes disparus lors du D Day.

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (2 votes)
Envoyer