DDay75 : Les éléments symboliques de la cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins

Publié le 6 Juin 2019 à 20:01

©C.HUGE/Marine nationale

Historique de l’École des fusiliers marins

L’École des fusiliers marins, initialement appelée « Bataillon d’apprentis marins fusiliers », a été fondée en 1856 dès la création de la spécialité de fusilier marin. Elle est implantée depuis plus de 160 ans sur la rive gauche du Scorff sur l’implantation de l’ex-arsenal de Lorient et son histoire est intimement liée à celle des villes de Lorient et de Lanester. Gardienne du Drapeau prestigieux remis en 1915 à la brigade de fusiliers marins, l'école des fusiliers marins est héritière d'un passé glorieux dont les combats sont inscrits sur les plis du Drapeau. Dans sa mission de formation, elle s'efforce aujourd'hui de transmettre cet héritage aux jeunes marins qui y entrent et à toute la communauté des fusiliers marins.

 

Le Drapeau du 1er régiment des fusiliers marins

« Ce Drapeau est désormais votre Drapeau. Soyez en fiers, sachez en être dignes ».

Temps fort de la formation des élèves, cette présentation au Drapeau symbolise pour eux l’intégration dans le monde militaire et celui des fusiliers marins. Le Drapeau fut celui de la brigade, puis du bataillon de fusiliers marins de 1915 à 1918, puis l’emblème du 1er Régiment de Fusiliers Marins de 1940 à 1947. Il a été offert par la municipalité de Lorient et remis à la brigade en 1915 par le président de la République Raymond Poincaré. Sur ses plis sont inscrits les noms de onze batailles aux cours desquelles les fusiliers marins se sont particulièrement distingués (Dixmude en 1914 ; Yser en 1914-1915 ; Longewaede en 1917 ; Hailles en 1918 ; Moulin de Laffaux en 1918 ; Bir Hackeim en 1942 ; Garigliano en 1944 ; Montefiascone en 1944 ; Toulon en 1944 ; Vosges en 1944 ; L’Ill en 1945).

C’est l’un des 10 Drapeaux de la Marine et l’un des drapeaux les plus décorés de France.

 

Le baptême du cours de jeunes engagés

Par tradition, chaque promotion d’élèves s’engageant dans la spécialité de fusilier marin est baptisée du nom d’un fusilier marin « mort pour la France » au cours des conflits qui ont marqué l’histoire de la spécialité.

 

La remise des fourragères

Les fourragères sont destinées à rappeler de façon apparente et permanente les actions d’éclat et de bravoure des anciens. Elles ont été attribuées, en leur temps, à des unités combattantes ayant cumulé un certain nombre de citations à l’ordre de l’armée.

Les fourragères font partie de l’uniforme de l’unité. L’École des fusiliers marins porte la fourragère aux couleurs de la Légion d’Honneur (rouge) acquise par les fusiliers marins au cours de la Première guerre mondiale et celle aux couleurs de la Croix de la Libération (verte) acquise par les fusiliers marins en mémoire des combats de la Seconde guerre mondiale.

La fourragère aux couleurs de la Légion d’Honneur comporte deux olives aux couleurs de la Légion d’Honneur et de la Croix de guerre 1914-1918 et aux couleurs de la Médaille Militaire et de la Croix de guerre 1939-1945.

Vos réactions: 
Moyenne: 4 (2 votes)
Envoyer