Le Jean Bart en escorte du groupe aéronaval américain composé de l’USS John Stennis

Publié le 9 Mai 2019 à 11:25

© US Navy

Le 1er mai 2019, la Frégate anti-aérienne (FAA) Jean Bart a appareillé de Marseille et a intégré l’escorte du groupe aéronaval américain composé de l’USS John C. Stennis. Cette escorte a débuté dès leur sortie du théâtre méditerranéen et s’est poursuivie jusqu’au détroit de Gibraltar.

 

Le mois dernier, le groupe aéronaval américain avait déjà été rejoint par un bâtiment français. Entre le canal de Suez et Marseille, c’est la Frégate multi-mission (FREMM) Languedoc qui avait été intégrée à son escorte du 19 au 26 avril.

© US Navy

L’intégration de bâtiments de la Marine nationale au sein d’un Carrier strike group (groupe aéronaval) américain démontre le haut niveau d’interopérabilité et de connaissance mutuelle entre ces deux marines. Ainsi, après avoir été escorté et protégé contre d’éventuelles menaces sous-marines en Méditerranée centrale par une frégate multi-missions, c’est dans la protection aérienne que le Jean Bart a assuré son rôle au profit de ce porte-avions américain sur le début de son transit retour vers les États-Unis.

 

En savoir plus sur l’interopérabilité menée entre les deux marines

Mission Clemenceau : L’USS John C. Stennis et le Charles de Gaulle renforcent leur interopérabilité en mer

Le Guépratte rencontre le porte-avions USS John Stennis

Le Cassard intégré au groupe aéronaval américain CSG3

Vos réactions: 
Moyenne: 4.7 (3 votes)
Envoyer