Sécurité maritime en océan Indien, la cellule ALINDIEN MARSEC veille

Publié le 11 Avril 2019 à 17:26

©EMA

La cellule ALINDIEN MARSEC, créée en 2016 au sein de l’état-major des forces françaises aux Émirats arabes unis, assure le suivi maritime des navires français en mer Rouge, en océan Indien et dans le golfe Arabo-Persique. Cette cellule basée à Abu Dhabi est armée par quatre officiers-mariniers de la Marine Nationale qui surveillent  la zone en permanence.

Travaillant sous l’égide du MICA-center (Maritime information cooperation & awareness center) de Brest et de l’amiral Maleterre, commandant la zone maritime de l’océan Indien, ALINDIEN MARSEC suit la navigation des navires de commerce et de pêche français ayant souscrit à la convention Marine Nationale-Armateurs. Ce suivi consiste notamment à effectuer un report fréquent des positions et mouvements des unités. Elle exerce également un soutien à la navigation des plaisanciers français en leur prodiguant conseils et recommandations avant le passage, et en les alertant sur les dangers encourus.

Cette zone fait en effet l’objet de nombreux enjeux stratégique. La cellule évalue dans un premier temps la menace de piraterie : 54 incidents de sécurité ont été relevés en 2018. Elle assure ensuite le lien avec le CROSS Gris-nez en cas d’activité de sauvetage. Enfin, la cellule observe l’évolution des flux migratoires dans la région.

Ce suivi permanent contribue à la sécurité et sûreté maritime dans la zone. Il permet en cas de difficulté et à la moindre alerte de répondre aux interrogations et de porter assistance aux embarcations. En fonction de la menace, ALINDIEN MARSEC établit le lien et identifie les unités susceptibles d’agir dans les meilleurs délais.

Avec près de 650 militaires déployés, les FFEAU constituent l’une des bases opérationnelles avancées françaises à l’étranger. À ce titre, elle appuie les moyens militaires français déployés dans le Golfe arabo-persique et le Nord de l’océan Indien. Grâce à ses conditions d’aguerrissement, elle permet également d’entraîner les militaires français aux actions de combat en zone désertique et en zone urbaine. En tant que commandant de la zone maritime océan indien (ALINDIEN), le COMFOR FFEAU exerce son autorité sur une zone maritime s’étendant du Sud du canal de Suez à l’Ouest, et à l’Est jusqu’aux limites Ouest des eaux de la Birmanie, de l’Indonésie et de l’Australie. Il y promeut la politique de défense de la France et anime les relations militaires bilatérales.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Vos réactions: 
Moyenne: 4.5 (2 votes)
Envoyer