Cérémonie au Bataillon de marins-pompiers de Marseille

Publié le 14 Mars 2019 à 15:17

© Marine nationale

Le 8 mars 2019, Christophe Castaner, Ministre de l’Intérieur, devant de nombreuses autorités civiles et militaires dont le vice-amiral d’escadre Charles-Henri de la Faverie du Ché, préfet maritime de la Méditerranée a présidé la cérémonie de remise de médaille de la sécurité intérieure au Drapeau du Bataillon de marins-pompiers de Marseille (BMPM), la remise de casques aux élèves de l’école des marins-pompiers de la Marine et le baptême du bateau-pompe Matelot Louis Colet.

 

Trois temps forts ont rythmé la cérémonie

 

Tout d’abord, le ministre de l’Intérieur a remis la médaille de la sécurité intérieure, échelon or au Drapeau du BMPM. C’est le 30 avril 1982 que le Bataillon se voit remettre le 8e Drapeau de la Marine nationale par le ministre de la Défense de l'époque, monsieur Charles Hernu. Cet emblème marque la reconnaissance de la Nation pour l’esprit de dévouement de l'unité. Aujourd’hui, il est le témoin des 80 ans de service dédiés à la sécurité civile et rappelle le sacrifice de 35 marins-pompiers qui ont donné leur vie dans l'accomplissement de leur devoir.

Puis, 30 élèves de l’école des marins-pompiers de la Marine ont reçu leur casque d’intervention. Formés aux gestes de premiers secours et à la lutte contre les incendies pendant 11 semaines, la remise de casque marque le début de leur vie opérationnelle en caserne et de leur carrière de marins-pompiers au secours de la population marseillaise. Dès aujourd’hui, les nouveaux marins du feu ont rejoint l'une des 21 casernes de l’unité.

Enfin, la cérémonie s’est achevée par le baptême du nouveau bateau-pompe Matelot Louis Colet, affecté au centre d’incendie et de secours "Second-Maître Gaulier" (CIS SMG) à Port-de-Bouc. En donnant le nom de Matelot Louis Colet à ce nouveau moyen d’intervention, le Bataillon de marins-pompiers de Marseille a décidé de rendre hommage à un des siens, mort au feu à bord d'un navire de commerce le 11 février 1953.

Le bateau-pompe a pour principales missions de lutter contre les feux de navires en rade et à quai et d’alimenter des engins urbains situés sur un quai ou près du rivage. Il est chargé également de lutter contre des feux de nappes d’hydrocarbures, des feux d’infrastructures dans l’enceinte portuaire ou encore des feux de forêts côtiers. Enfin, il est chargé de porter assistance, évacuation et recherche de personnes et assure des missions de dépollution et de reconnaissance.
Le bateau-pompe Matelot Louis Colet rejoint ainsi le dispositif opérationnel du BMPM pour faire du grand port maritime de Marseille, le port le plus sécurisé de Méditerranée.

Vos réactions: 
No votes yet
Envoyer