CHAMMAL : L’Atlantique 2 rejoint le Levant

Publié le 13 Mars 2019 à 16:41

©EMA

Depuis le 19 février 2019, un avion de patrouille maritime Atlantique 2 (ATL 2) est déployé sur la base aérienne projetée au Levant et mène des missions au profit de l’opération Chammal.

L’équipage, composé d’une trentaine d’hommes, participe notamment à la collecte du renseignement et constitue un véritable soutien pour les forces de la coalition internationale dans la lutte contre Daesh.

A l’origine conçu pour la lutte anti sous-marine et la maîtrise du milieu aéromaritime dans une zone s’étendant de la frange littorale au grand large, l’ATL 2 s’adapte parfaitement aux zones désertiques du théâtre de l’opération Chammal où il réalise des missions à caractère aéroterrestre. Fort d’une autonomie en vol de quatorze heures, cet aéronef est une plateforme adaptable aux performances reconnues. Son action met en œuvre des spécialistes comme des opérateurs photo/imagerie, intercepteur radar, mécanicien et spécialistes des communications. Armé, ce moyen de renseignement peut également effectuer des frappes d’opportunité au profit des forces de la coalition par des bombes guidées laser.

Engagés ponctuellement depuis septembre 2014 dans l’opération Chammal, ces marins du ciel ont démontré toutes leurs compétences au cours des 2550 heures de vol réalisées.

L’Atlantique 2 continue de naviguer et de veiller sur l’océan de sable du Moyen-Orient.

Lancée depuis le 19 septembre 2014, l’opération Chammal représente la participation française à l’OIR (opération Inherent Resolve) et mobilise aujourd’hui près de 1 100 militaires. À la demande du gouvernement irakien et en coordination avec les alliés de la France présents dans la région, l’opération Chammal repose sur deux piliers complémentaires : un pilier « formation» au profit d’unités de sécurité nationales irakiennes et un pilier « appui » consistant à soutenir l’action des forces locales engagées au sol contre Daech et à frapper les capacités militaires du groupe terroriste.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (2 votes)
Envoyer