Livre : de la géopolitique des océans

Publié le 21 Janvier 2014 à 14:34

© Marine nationale

L’Iran serait-il le centre du monde ? C’est en tout cas la thèse défendue par deux auteurs spécialistes ès-affaires-militaro-stratégico-géopoliques, proposant ainsi une lecture nouvelle de la géopolitique du monde, dont le pivot serait l’Iran.

Selon eux, trois camps s'affronteraient : les anciennes civilisations océanes (Europe, Etats-Unis et Japon), les empires de la terre (Brésil, Inde et Chine) et le pays pivot. Quant à l’empreinte navale de chacun de ces pays et de ces camps, elle est bien évidemment différente et fluctuante mais elle indique clairement un déplacement de l'activité économique vers l'Est du continent eurasiatique. Ce basculement dit océanique de l’Asie n’empêche cependant pas « les anciennes civilisations océanes » de continuer à investir dans leurs marines et de conserver une avance technologique. Dixit les spécialistes, cet ouvrage devrait faire date. Une incitation à la réflexion pour « naviguer sur l’avant ». Un livre pour mieux décrypter l'Histoire et échapper à la dictature de l'immédiateté.

Le basculement océanique mondial de Thomas Flichy de la Neuville et Olivier Chantriaux. Préface du vice-amiral d’escadre Marin Gillier. Etudes renseignement histoire et géopolitique. 148 pages - 14.80 € (Lavauzelle éditions). En savoir plus sur www.lavauzelle.com

Source: Marine nationale
Droits: Marine nationale

 

Vos réactions: 
Moyenne: 3 (2 votes)
Envoyer