Mission de surveillance maritime et relâche opérationnelle à Port-Mathurin pour le Champlain

Publié le 12 Février 2019 à 13:33

©EMA

Du 18 au 22 janvier, le Bâtiment de Soutien et d’Assistance Outre-Mer (BSAOM) Champlain a fait escale à Port-Mathurin, capitale régionale de Rodrigues, île de la République de Maurice. Cet arrêt faisait suite à une mission de surveillance maritime de deux semaines conduite dans les zones économiques exclusives (ZEE) de Tromelin, des Seychelles et de Maurice.

Dans la ZEE seychelloise, la patrouille a été renforcée par un Dornier, un avion des forces armées seychelloises, qui a réalisé deux reconnaissances aériennes dans des zones prédéfinies en collaboration avec le Champlain.

A son arrivée à Port-Mathurin, l’équipage a été accueilli par la consule honoraire de France à Rodrigues, Madame Marie-Claude Tolbise, ainsi que par Monsieur Jean-Pierre Soussigne, citoyen français et conseiller culturel auprès du gouvernement rodriguais. La population, en très grande majorité francophone, a réservé un très bon accueil à l’unité.

Enfin, une plongée commune des plongeurs du bord avec les garde-côtes rodriguais a conclu cette halte et permis de resserrer la coopération maritime franco-mauricienne.

Les 1 700 militaires déployés aux FAZSOI garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis La Réunion et Mayotte. Les FAZSOI constituent le point d’appui principal du théâtre « océan Indien » pour lutter contre de nouvelles menaces comme la piraterie ou l’immigration illégale, assurer la surveillance des zones économiques exclusives (ZEE) associées à l’ensemble des îles de la zone de responsabilité et conserver une capacité régionale d’intervention rapide..

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Vos réactions: 
No votes yet
Envoyer