L’Aigle et le Sagittaire ont appareillé de Brest

Publié le 5 Février 2019 à 14:46

© Marine nationale

Le 3 février 2019 au matin, le cargo Trina a appareillé de la base navale de Brest avec à son bord les deux chasseurs de mines tripartite (CMT) L’Aigle et le Sagittaire.

 

Quelques jours plus tôt, le 24 janvier, les deux chasseurs de mines avaient pris place sur le cargo Trina pour un déploiement de quatre mois dans le golfe Arabo-Persique (GAP) et en océan Indien.

C’est la quatrième fois que la Marine nationale choisit ce mode de transport innovant pour des chasseurs de mines. Ainsi, les deux chasseurs de mines d’environ 600 tonnes ont été hissés l’un après l’autre sur deux bers puis posés sur le pont du cargo Trina, un navire affrété. Même si cette opération n’est pas nouvelle, elle reste très technique et constitue toujours une belle prouesse collective pour l’affréteur, l’équipage du bâtiment ainsi que les marins des deux CMT. Les plongeurs ont guidé la manœuvre afin que la moitié de la quille, longue d’une quarantaine de mètres soit parfaitement soutenue.

Ce mode de transport permet notamment de déployer les CMT loin des bases métropolitaines, tout en optimisant le potentiel matériel et humain sur le transit pour le concentrer sur le cœur opérationnel de la mission, à savoir la chasse aux mines.

L’Aigle et le Sagittaire rallieront l’océan Indien après un transit d’environ trois semaines. Ils seront alors rejoints par leurs équipages, un détachement du groupe de plongeurs démineurs de la Manche (GPD Manche), ainsi qu’un état-major de conduite de la force aéromaritime de réaction rapide (ALFAN/FRMARFOR).

L’objectif principal de ce déploiement, baptisé GGDM 19 est l’entretien de la connaissance de l’environnement sous-marin dans le golfe arabo-persique. Les travaux visent à enrichir la base de données guerre des mines dans la région, afin d’assurer la liberté de navigation en cas de crise avec une menace « mines ».

Vos réactions: 
Moyenne: 3 (2 votes)
Envoyer