Le La Motte-Picquet signe son premier partenariat avec une classe de « défense et sécurité globale »

Publié le 7 Janvier 2019 à 10:15

© Marine nationale

C’est à Rennes que s’est tenue, le 14 décembre 2018, la cérémonie de signature de la convention de partenariat entre la Frégate anti-sous-marine (FASM) La Motte-Picquet et une classe de 1ère S du lycée Chateaubriand. Cet engagement, désormais formalisé, a vu le jour quelques mois après les premières rencontres entre l’équipe pédagogique du lycée et l’état-major de la frégate.

Attiré par le volontarisme et le dynamisme de l’équipe enseignante, l’équipage du La Motte-Picquet s’est pleinement investi dans la mise en place de ce partenariat, animé par la cohérence du projet avec un établissement scolaire prestigieux, situé au cœur Rennes, sa ville marraine.

Couvrant les deux prochaines années scolaires, ce parrainage trouve son équilibre entre d’un côté les déplacements de marins à Rennes, pour échanger avec les jeunes et participer à des journées de conférences autour des questions de défense et des problématiques touchant aux enjeux maritimes de la France ; de l’autre, des visites organisées à bord au profit des jeunes, déplacements qui leur permettent également d’observer les marins en entraînement opérationnel dans des locaux dédiés.

La préservation du lien entre les armées et la Nation est un effort continu et de longue haleine : chaque élève du lycée constitue désormais un maillon de cette chaîne permettant de rapprocher les armées des citoyens qu’elles défendent.

Tous rêvent à présent d’embarquer pour quelques jours à bord de la FASM, afin de découvrir la vie en mer et la diversité des activités qui animent le quotidien des marins.

Vos réactions: 
No votes yet
Envoyer