Opération recrutement pour deux Rafale Marine de la 11F à Perpignan

Publié le 7 Décembre 2018 à 11:36

© Marine nationale

Jeudi 22 novembre, sur le tarmac de l'aéroport de Perpignan, une centaine de jeunes ont été sensibilisés aux métiers et missions de l'Aéronautique navale, grâce à la présence de deux Rafale Marine de la Flottille 11F et de leurs pilotes.

Les Rafale Marine ont atterri à l’aéroport de Perpignan après un entraînement avec le porte-avions Charles de Gaulle en Méditerranée. Les deux pilotes et leurs appareils étaient attendus par 110 élèves issus de 7 collèges et lycées des Pyrénées-Orientales et du centre départemental d’initiation aéronautique 66.

Si les collégiens et lycéens du département étaient si intéressés, c'est qu’ils ont bien l'intention de rejoindre un jour les métiers de l'aéronautique. En effet, ces élèves de 3ème, 2nde, 1ère et terminale, tous passionnés d’aéronautique, préparent actuellement le Brevet d’initiation aéronautique (BIA).

Pendant plus de deux heures, les pilotes ont expliqué leur métier, leurs parcours, leur quotidien… et tout ce qui fait l’ADN des marins du ciel (esprit d’équipage, embarquement sur le porte-avions Charles de Gaulle, missions et opérations extérieures etc.).

Avec le soutien des conseillers en recrutement du Centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) de Béziers et de son antenne à Perpignan, les élèves ont été sensibilisés aux différentes filières de recrutement dans l’Aéronautique navale et à la quinzaine de métiers associés. Ils ont été particulièrement sensibles aux parcours offerts par la filière EOPAN et la possibilité de devenir pilote avec un BAC sans exigence de filière.

En fin d’après-midi, les marins du ciel en herbe ont pu bénéficier d’une séance de dédicace de posters du Rafale Marine par les pilotes, à quelques mètres du même modèle en taille réelle.

Cette rencontre a pu voir le jour grâce au concours et au dynamisme du centre départemental d’initiation aéronautique 66, du pôle de la promotion des Sciences de l’académie de Montpellier, de la Flottille 11F, de l’état-major de la force de l’Aéronautique navale, du service de recrutement de la marine et de ses antennes locales et l’aéroport Sud de France de Perpignan.

 

En savoir plus sur l’aéronautique navale

Aéronautique navale : les nouveaux défis

Focus sur la filière EOPAN : témoignages

Vos réactions: 
No votes yet
Envoyer