Sensibiliser les jeunes générations aux enjeux maritimes

Publié le 10 Septembre 2018 à 16:36

© DR

Partant du constat que les élèves des écoles élémentaires et les collégiens n’ont, pour la plupart, pas conscience de l’importance de la mer pour la France et plus généralement pour la planète, la Marine nationale, la Fondation de la mer et l’Éducation nationale ont mis en place un programme de sensibilisation aux enjeux maritimes.

 

Conçu pour des élèves des 3e et 4e cycles (du CM1 à la 3e), le kit pédagogique intitulé « Merci la mer » aborde toutes les dimensions d’une France résolument maritime : historique, scientifique, économique, sociologique, stratégique, écologique…

Cette démarche s’inscrit pleinement dans le cadre de la convention signée fin 2017 entre la Marine nationale et l’Éducation nationale, qui vise, entre autres, au développement des actions de formation professionnelle aux métiers de la mer et de la Marine et à la sensibilisation de tous les élèves aux enjeux de la maritimisation. 

 

Tests grandeur nature  

Quelques semaines après avoir été présenté à des élèves de CM1 et de CM2 à Sainte-

Marguerite-sur-Mer (Normandie), « Merci la mer » a été dévoilé le 7 juin dernier aux élèves d’une classe de 5e du collège Camille Claudel (Paris 13e). Sous le regard de leurs enseignants, les élèves ont découvert ou redécouvert le caractère essentiel de la mer pour l’homme. 

Ils ont ainsi pris conscience de la place de l’océan dans la régulation du climat, dans la vie quotidienne de millions de personnes, 

dans l’économie mondiale dont les flux passent à 90 % par la mer, dans l’avenir de l’humanité pour se nourrir, se soigner ou se fournir en énergie. 

Les échanges avec les enseignants à l’issue des deux présentations ont permis d’améliorer les supports en y apportant quelques compléments ou modifications. 

 

Un réseau d’ambassadeurs pour une diffusion nationale 

Début septembre, une campagne de communication sera lancée pour mobiliser les marins, d’active ou de réserve, ainsi que les associations afin qu’ils deviennent ambassadeurs du programme « Merci la mer » dans les établissements de leur entourage. 

Le kit est dès à présent en ligne et disponible sur plusieurs plateformes : sur Colsbleus.fr (rubrique « Coin des moussaillons »), sur Intramar, dans la Boite à outils, onglet « Présenter la Marine » et sur le site dédié « Merci la mer ». Il contient deux présentations : l’une s’adressant aux élèves de CM1-CM2-6e ; l’autre destinée aux élèves de 5e-4e-3e, ainsi qu’un guide de l’ambassadeur qui l’accompagne pas à pas dans sa démarche et dans sa présentation. Un quiz à distribuer aux élèves en fin de présentation est également téléchargeable, ainsi que des affiches à laisser dans la classe.

« Quand on parle de la mer, des images nous viennent immédiatement à l’esprit. Et puis d’autres encore. Les jeunes à qui le kit a été présenté ont vécu la même expérience : en partant de ce qu’ils savent, de ce dont ils rêvent. Le binôme Marine nationale / Fondation de la mer leur a montré comment la mer est au cœur de leur histoire, de leur vie, de leur avenir. Je fais le vœu qu’ils auront désormais envie de s’y engager, comme citoyen responsable et, peut-être, pour en faire leur métier », a déclaré Sabine Roux de Bézieux, présidente de la Fondation de la mer. 

« Nous devons sensibiliser nos enfants à la maritimisation des enjeux géopolitiques, économiques et écologiques contemporains en leur racontant l’histoire du monde vue de la mer et en leur montrant que cette dernière est l’avenir de leur Terre.

L’enseignement, primaire et secondaire, et la recherche sont l’amont et l’aval du seul grand projet d’avenir qui s’offre à la France. Nos enfants seront, à n’en point douter, aptes à nous montrer le chemin que nous tardons toujours à emprunter résolument. Ce kit, premier projet pédagogique, est appelé à être porté par le plus grand nombre, et en premier lieu par les parents, marins actifs et réservistes, les enseignants et tous les professionnels convaincus par la voie désormais ouverte. Un seul objectif : faire de la mer la grande cause de la France car c’est à la mer qu’on doit notre avenir de grande puissance. C’est à nos enfants que nous devrons la réalisation de cette ambition ! », explique Pascal-Raphaël Ambrogi, inspecteur général de l’administration de l’Éducation nationale et de la Recherche. 

EV1 Manon Caous

 

Convention Marine nationale/ Éducation nationale 

Le 4 décembre 2017, la Marine nationale a signé une convention avec le ministère de l’Éducation nationale et le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. 

Cette convention définit la coopération mutuelle dans les domaines suivants : 

• l’importance de l’enseignement du fait maritime ; 

• la formation aux métiers de la mer et de la Marine ; 

• le lien avec l’enseignement supérieur et la recherche ; 

• l’engagement des jeunes au service de la cohésion sociale ; 

• la formation continue et la reconversion du personnel de la Marine ; 

• les actions et appartenances croisées entre les réserves des deux institutions. 

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer